×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 2.25

Luc 2.25 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGLuc 2.25Or voici, il y avoit un homme à Jerusalem qui avoit nom Simeon: cet homme-là estoit juste et craignant Dieu, lequel attendoit la consolation d’Israël: et le saint Esprit estoit sur lui.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Luc 2.25Or il y avait dans Jérusalem un homme juste et craignant Dieu , nommé Siméon, qui vivait dans l’attente de la consolation d’Israël, et le Saint-Esprit était en lui.
David Martin - 1744 - MARLuc 2.25Or voici, il y avait à Jérusalem un homme qui avait nom Siméon, et cet homme était juste et craignant Dieu, et il attendait la consolation d’Israël ; et le Saint-Esprit était en lui.
Ostervald - 1811 - OSTLuc 2.25Il y avait à Jérusalem un homme qui s’appelait Siméon ; cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël ; et le Saint-Esprit était sur lui.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHLuc 2.25Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMLuc 2.25Or, il y avoit à Jérusalem un homme nommé Siméon, et cet homme juste et craignant Dieu attendoit la consolation d’Israël, et l’Esprit Saint étoit en lui.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRLuc 2.25Et voici, il y avait à Jérusalem un homme dont le nom était Siméon ; et cet homme était juste et pieux, vivant dans l’attente de la consolation d’Israël ; et l’Esprit saint reposait sur lui.
Bible de Lausanne - 1872 - LAULuc 2.25Et voici qu’il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon ; et cet homme était juste et pieux, attendant la consolation d’Israël ; et l’Esprit saint était sur lui.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTLuc 2.25Or, il y avait à Jérusalem un homme juste et pieux, nommé Syméon, qui vivait dans l’attente de la consolation d’Israël; et le Saint-Esprit reposait sur lui.
John Nelson Darby - 1885 - DBYLuc 2.25Et voici, il y avait à Jérusalem un homme dont le nom était Siméon ; et cet homme était juste et pieux, et il attendait la consolation d’Israël ; et l’Esprit Saint était sur lui.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STALuc 2.25Or, à Jérusalem, il y avait alors un homme qui se nommait Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et sur lui reposait l’Esprit saint ;
Bible Annotée - 1899 - BANLuc 2.25Et voici, il y avait à Jérusalem un homme qui s’appelait Siméon ; et cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGLuc 2.25Et voici qu’il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon, et cet homme était juste et craignant Dieu, et il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était en lui.[2.25 Siméon. On a conjecturé, mais sans preuve, qu’il était le fils du fameux docteur juif Hillel et le père du Gamaliel dont il parlé dans les Actes des Apôtres, 22, 3.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILLuc 2.25Et voici qu’il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon, et cet homme était juste et craignant Dieu, et il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était en lui.
Louis Segond - 1910 - LSGLuc 2.25Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNLuc 2.25Or, il y avait à Jérusalem un homme qui s’appelait Siméon. Cet homme était juste et pieux; il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit saint reposait sur lui.
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRALuc 2.25Or, il y avait à Jérusalem un homme nommé Siméon ; c’était un homme juste et craignant Dieu, qui attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCLuc 2.25Or il y avait à Jérusalem un homme du nom de Siméon ; c’était un homme juste et pieux, qui attendait la consolation d’Israël, et qui était rempli de l’Esprit-Saint.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRILuc 2.25Et voici qu’il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Et cet homme était juste et pieux ; il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHULuc 2.25Et voici, il est un homme à Ieroushalaîm, de son nom : Shim’ôn. Cet homme juste et fervent attend le réconfort d’Israël. Le souffle sacré est en lui.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCLuc 2.25Et voici : il était un homme à Iérousalem du nom de Syméon. Cet homme juste et fervent attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit saint était sur lui.
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TRELuc 2.25et voici qu’il y avait un homme à ierouschalaïi et son nom [c’est] schiméôn et cet homme [il était] juste et il craignait dieu et il attendait la consolation d’israël et l’esprit saint était sur lui
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGLuc 2.25Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui.
Bible des Peuples - 1998 - BDPLuc 2.25Il y avait à Jérusalem un homme fidèle et pieux appelé Siméon. Cet homme attendait le jour où Dieu aurait pitié d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKLuc 2.25Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond 21 - 2007 - S21Luc 2.25Or il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit saint était sur lui.
King James en Français - 2016 - KJFLuc 2.25Et voici il y avait à Jérusalem un homme dont le nom était Siméon; et cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël; et la Sainte Présence était sur lui.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXLuc 2.25Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULLuc 2.25et ecce homo erat in Hierusalem cui nomen Symeon et homo iste iustus et timoratus expectans consolationem Israhel et Spiritus Sanctus erat in eo
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSLuc 2.25Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTLuc 2.25Καὶ ἰδοὺ ⸂ἄνθρωπος ἦν⸃ ἐν Ἰερουσαλὴμ ᾧ ὄνομα Συμεών, καὶ ὁ ἄνθρωπος οὗτος δίκαιος καὶ εὐλαβής, προσδεχόμενος παράκλησιν τοῦ Ἰσραήλ, καὶ πνεῦμα ἦν ἅγιον ἐπ’ αὐτόν·