×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 19.22

Luc 19.22 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 19.22  Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé ;

Segond dite « à la Colombe »

Luc 19.22  Il lui dit : Je te jugerai sur tes paroles, mauvais serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère ; que je prends ce que je n’ai pas déposé, et moissonne ce que je n’ai pas semé

Nouvelle Bible Segond

Luc 19.22  Il lui dit : Je te jugerai sur tes paroles, mauvais esclave ; tu savais que, moi, je suis un homme sévère, que je prends ce que je n’ai pas déposé et que je moissonne ce que je n’ai pas semé ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 19.22  Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé ;

Segond 21

Luc 19.22  Il lui dit : ‹ Je vais te juger sur tes propres paroles, mauvais serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, que je prends ce que je n’ai pas déposé et que je moissonne ce que je n’ai pas semé.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 19.22  « Vaurien ! dit le maître, tu viens de prononcer ta propre condamnation. Tu savais que je suis un homme sévère, qui retire de l’argent que je n’ai pas placé et qui moissonne ce que je n’ai pas semé.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 19.22  Il lui dit : “C’est d’après tes propres paroles que je vais te juger, mauvais serviteur. Tu savais que je suis un homme sévère, que je retire ce que je n’ai pas déposé et que je moissonne ce que je n’ai pas semé.

Bible de Jérusalem

Luc 19.22  Je te juge, lui dit-il, sur tes propres paroles, mauvais serviteur. Tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas mis en dépôt et moissonnant ce que je n’ai pas semé.

Bible Annotée

Luc 19.22  Il lui dit : Je te jugerai sur tes propres paroles, mauvais serviteur. Tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé et moissonnant ce que je n’ai pas semé.

John Nelson Darby

Luc 19.22  Il lui dit : Je te jugerai par ta propre parole, méchant esclave : tu savais que moi je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas mis et moissonnant ce que je n’ai pas semé ;

David Martin

Luc 19.22  Et il lui dit : méchant serviteur, je te jugerai par ta propre parole : tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai point mis, et moissonnant ce que je n’ai point semé ;

Osterwald

Luc 19.22  Et son maître lui dit : Méchant serviteur, je te jugerai par tes propres paroles ; tu savais que je suis un homme sévère, qui prends où je n’ai rien mis, et qui moissonne où je n’ai point semé ;

Auguste Crampon

Luc 19.22  Le roi lui répondit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur. Tu savais que je suis un homme rigide, retirant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé ;

Lemaistre de Sacy

Luc 19.22  Son maître lui répondit : Méchant serviteur ! je vous condamne par votre propre bouche : vous saviez que je suis un homme sévère, qui redemande ce que je n’ai point donné, et qui recueille ce que je n’ai point semé ;

André Chouraqui

Luc 19.22  Il lui dit : ‹ Je te juge selon ta bouche, mauvais serviteur ! Tu sais que je suis un homme exigeant, prenant ce que je n’ai pas déposé, moissonnant ce que je n’ai pas semé.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 19.22  ⸀λέγει αὐτῷ· Ἐκ τοῦ στόματός σου κρίνω σε, πονηρὲ δοῦλε· ᾔδεις ὅτι ἐγὼ ἄνθρωπος αὐστηρός εἰμι, αἴρων ὃ οὐκ ἔθηκα καὶ θερίζων ὃ οὐκ ἔσπειρα;

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 19.22  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 19.22  " 'You wicked servant!' the king roared. 'Hard, am I? If you knew so much about me and how tough I am,