×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 14.12

Luc 14.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour et qu’on ne te rende la pareille.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour et qu’on ne te rende la pareille.

Segond 21

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : « Lorsque tu organises un dîner ou un souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour pour te rendre la pareille.

Les autres versions

King James en Français

Luc 14.12  Puis il disait aussi à celui qui l’avait convié: Quand tu fais un dîner ou un souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni ta parenté, ni tes riches voisins, de peur qu’ils ne te convient à leur tour, et que la pareille ne te soit rendue.

Bible Annotée

Luc 14.12  Et il disait aussi à celui qui l’avait invité : Quand tu donnes un dîner ou un souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour, et qu’on ne te rende la pareille.

John Nelson Darby

Luc 14.12  Et il dit aussi à celui qui l’avait convié : Quand tu fais un dîner ou un souper, n’appelle pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; de peur qu’eux aussi ne te convient à leur tour, et que la pareille ne te soit rendue.

David Martin

Luc 14.12  Il disait aussi à celui qui l’avait convié : quand tu fais un dîner ou un souper, n’invite point tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni tes riches voisins ; de peur qu’ils ne te convient à leur tour, et que la pareille ne te soit rendue.

Ostervald

Luc 14.12  Et il disait à celui qui l’avait invité : Quand tu fais un dîner ou un souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni tes voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour, et qu’on ne te rende la pareille.

Lausanne

Luc 14.12  Il disait aussi à celui qui l’avait invité : Quand tu fais un dîner ou un souper, n’appelle pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, de peur qu’eux aussi ne t’invitent à leur tour et que la pareille ne te soit rendue.

Vigouroux

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n’appelle pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni tes voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour, et ne te rendent ce qu’ils ont reçu de toi.[14.12 Voir Tobie, 4, 7 ; Proverbes, 3, 9.]

Auguste Crampon

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : " Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n’invite ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour, et ne te rendent ce qu’ils auront reçu de toi.

Lemaistre de Sacy

Luc 14.12  Il dit aussi à celui qui l’avait invité : Lorsque vous donnerez à dîner ou à souper, n’y conviez ni vos amis, ni vos frères, ni vos parents, ni vos voisins qui seront riches : de peur qu’ils ne vous invitent ensuite à leur tour, et qu’ainsi ils ne vous rendent ce qu’ils avaient reçu de vous.

Zadoc Kahn

Luc 14.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 14.12  Ἔλεγεν δὲ καὶ τῷ κεκληκότι αὐτόν· Ὅταν ποιῇς ἄριστον ἢ δεῖπνον, μὴ φώνει τοὺς φίλους σου μηδὲ τοὺς ἀδελφούς σου μηδὲ τοὺς συγγενεῖς σου μηδὲ γείτονας πλουσίους, μήποτε καὶ αὐτοὶ ⸂ἀντικαλέσωσίν σε⸃ καὶ γένηται ⸂ἀνταπόδομά σοι⸃.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 14.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 14.12  dicebat autem et ei qui se invitaverat cum facis prandium aut cenam noli vocare amicos tuos neque fratres tuos neque cognatos neque vicinos divites ne forte et ipsi te reinvitent et fiat tibi retributio

La Septante

Luc 14.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !