×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 10.34

Luc 10.34 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 10.34  Il s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 10.34  Il s’approcha et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le plaça sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie et prit soin de lui.

Nouvelle Bible Segond

Luc 10.34  Il s’approcha et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le plaça sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie et prit soin de lui.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 10.34  Il s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

Segond 21

Luc 10.34  Il s’approcha et banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 10.34  Il s’approcha de lui, soigna ses plaies avec de l’huile et du vin, et les recouvrit de pansements. Puis, le chargeant sur sa propre mule, il l’emmena dans une auberge où il le soigna de son mieux.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 10.34  Il s’approcha, banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin, le chargea sur sa propre monture, le conduisit à une auberge et prit soin de lui.

Bible de Jérusalem

Luc 10.34  Il s’approcha, banda ses plaies, y versant de l’huile et du vin, puis le chargea sur sa propre monture, le mena à l’hôtellerie et prit soin de lui.

Bible Annotée

Luc 10.34  Et s’approchant, il banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin. Et l’ayant mis sur sa propre monture, il le mena dans une hôtellerie, et prit soin de lui.

John Nelson Darby

Luc 10.34  et s’approcha et banda ses plaies, y versant de l’huile et du vin ; et l’ayant mis sur sa propre bête, il le mena dans l’hôtellerie et eut soin de lui.

David Martin

Luc 10.34  Et s’approchant lui banda ses plaies, et y versa de l’huile et du vin ; puis le mit sur sa propre monture, et le mena dans l’hôtellerie, et eut soin de lui.

Osterwald

Luc 10.34  Et s’approchant, il banda ses plaies, et il y versa de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa monture, et le mena à une hôtellerie, et prit soin de lui.

Auguste Crampon

Luc 10.34  Il s’approcha, banda ses plaies, après y avoir versé de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le mena dans une hôtellerie, et prit soin de lui.

Lemaistre de Sacy

Luc 10.34  Il s’approcha donc de lui, versa de l’huile et du vin dans ses plaies, et les banda ; et l’ayant mis sur son cheval, il le mena dans une hôtellerie, et prit soin de lui.

André Chouraqui

Luc 10.34  s’approche, il panse ses blessures et lui verse de l’huile et du vin. Puis il le fait monter sur sa propre monture et l’emmène au gîte où il prend soin de lui.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 10.34  καὶ προσελθὼν κατέδησεν τὰ τραύματα αὐτοῦ ἐπιχέων ἔλαιον καὶ οἶνον, ἐπιβιβάσας δὲ αὐτὸν ἐπὶ τὸ ἴδιον κτῆνος ἤγαγεν αὐτὸν εἰς πανδοχεῖον καὶ ἐπεμελήθη αὐτοῦ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 10.34  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 10.34  Kneeling beside him, the Samaritan soothed his wounds with medicine and bandaged them. Then he put the man on his own donkey and took him to an inn, where he took care of him.