×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 9.3

Marc 9.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Marc 9.3  ses vêtements devinrent resplendissants, et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi.

Segond dite « à la Colombe »

Marc 9.3  Ses vêtements devinrent resplendissants et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de blanchisseur sur terre qui puisse blanchir ainsi.

Nouvelle Bible Segond

Marc 9.3  ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle qu’il n’est pas de teinturier sur terre qui puisse blanchir ainsi.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Marc 9.3  ses vêtements devinrent resplendissants, et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi.

Segond 21

Marc 9.3  ses vêtements devinrent resplendissants et d’une telle blancheur que personne sur la terre ne peut blanchir ainsi.

Les autres versions

Bible du Semeur

Marc 9.3  ses vêtements devinrent éblouissants et si parfaitement blancs que personne sur la terre ne peut produire une telle blancheur.

Traduction œcuménique de la Bible

Marc 9.3  et ses vêtements devinrent éblouissants, si blancs qu’aucun foulon sur terre ne saurait blanchir ainsi.

Bible de Jérusalem

Marc 9.3  et ses vêtements devinrent resplendissants, d’une telle blancheur qu’aucun foulon sur terre ne peut blanchir de la sorte.

Bible Annotée

Marc 9.3  Et ses vêtements devinrent resplendissants, très blancs, comme la neige, tels qu’il n’est point de foulon sur la terre qui pût blanchir ainsi.

John Nelson Darby

Marc 9.3  et ses vêtements devinrent brillants et d’une extrême blancheur, comme de la neige, tels qu’il n’y a point de foulon sur la terre qui puisse ainsi blanchir.

David Martin

Marc 9.3  Et ses vêtements devinrent reluisants et blancs comme de la neige, tels qu’il n’y a point de foulon sur la terre qui les pût ainsi blanchir.

Osterwald

Marc 9.3  Et ses vêtements devinrent resplendissants, blancs comme la neige et tels qu’il n’y a point de foulon sur la terre qui pût ainsi blanchir.

Auguste Crampon

Marc 9.3  Puis Elie et Moïse leur apparurent, conversant avec Jésus.

Lemaistre de Sacy

Marc 9.3  Et ils virent paraître Élie et Moïse, qui s’entretenaient avec Jésus.

André Chouraqui

Marc 9.3  Ses vêtements deviennent étincelants, très blancs ; tellement que foulon sur terre ne peut blanchir ainsi.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Marc 9.3  καὶ τὰ ἱμάτια αὐτοῦ ⸀ἐγένετο στίλβοντα λευκὰ ⸀λίαν οἷα γναφεὺς ἐπὶ τῆς γῆς οὐ δύναται ⸀οὕτως λευκᾶναι.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Marc 9.3  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !