Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 6.2

Marc 6.2 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Le jour du sabbat étant venu, il commença à enseigner dans la synagogue ; et plusieurs de ceux qui l’écoutaient étant extraordinairement étonnés de l’entendre ainsi parler, disaient : D’où sont venues à celui-ci toutes ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? et d’où vient que tant de merveilles se font par ses mains ?
MAREt le jour du Sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la Synagogue ; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, étaient dans l’étonnement, et ils disaient : d’où viennent ces choses à celui-ci ? et quelle est cette sagesse qui lui est donnée ; et que même de tels prodiges se fassent par ses mains ?
OSTEt quand le sabbat fut venu, il commença à enseigner dans la synagogue ; et plusieurs de ceux qui l’entendaient, s’étonnaient et disaient : D’où viennent toutes ces choses à cet homme ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et d’où vient que de si grands miracles se font par ses mains ?
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt un jour du sabbat, il commença à enseigner dans la synagogue, et plusieurs, l’entendant, s’étonnoient de sa doctrine et disoient : D’où lui viennent toutes ces choses ? quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? et d’où vient que tant de merveilles sont faites par ses mains ?
PGREt le sabbat étant venu, il commença à enseigner dans la synagogue, et le plus grand nombre étaient stupéfaits en l’entendant, et ils disaient : « D’où viennent à celui-ci ces choses ? » et : « Qu’est-ce que cette sagesse qui lui a été donnée, et les miracles de cette espèce qui se font par ses mains ?
LAUEt un jour de sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la congrégation ; et beaucoup de gens, en l’entendant, étaient frappés d’étonnement et disaient : D’où viennent à celui-ci ces choses ; et quelle est la sagesse qui lui a été donnée, que même de tels actes de puissance se fassent par ses mains ?
OLTQuand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue; et plusieurs étaient étonnés en l’entendant et disaient: D’où cela lui vient-il? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée? De pareils miracles se font par ses mains!
DBYEt le sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ; et plusieurs, l’ayant entendu, étaient dans l’étonnement, disant : D’où viennent ces choses à celui-ci ? Et quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et d’où vient que de tels miracles s’opèrent par ses mains ?
STALe sabbat étant arrivé, il se mit à enseigner dans la synagogue. Et beaucoup parmi ses auditeurs étaient extrêmement surpris et disaient : « D’où lui viennent ces choses ? Qu’est-ce donc que cette sagesse qui lui est donnée ? et que ces grands miracles accomplis par ses mains ?
BANEt quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Et la plupart, en l’entendant, étaient dans l’étonnement et disaient : D’où viennent ces choses à celui-ci ? Et quelle est cette sagesse qui a été donnée à celui-ci, que de tels miracles se fassent par ses mains ?
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGLe jour du sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, étonnés de sa doctrine (dans l’admiration), disaient : D’où lui viennent toutes ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et d’où vient que de telles merveilles se font par ses mains ?
FILLe jour du sabbat étant venu, Il Se mit à enseigner dans la synagogue; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, étonnés de Sa doctrine, disaient: D’où Lui viennent toutes ces choses? Quelle est cette sagesse qui Lui a été donnée, et d’où vient que de telles merveilles se font par Ses mains?
LSGQuand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
SYNQuand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ; et la multitude qui l’écoutait était dans l’étonnement et disait : D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
CRAQuand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, frappés d’étonnement, disaient : «?D’où celui-ci tient-il ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles s’opèrent-ils par ses mains ?
BPCLe jour du Sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. Les nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : “D’où lui vient cela ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ?... Et de pareils miracles qui se font par ses mains ?
JERLe sabbat venu, il se mit à enseigner dans la synagogue, et le grand nombre en l’entendant étaient frappés et disaient : "D’où cela lui vient-il ? Et qu’est-ce que cette sagesse qui lui a été donnée et ces grands miracles qui se font par ses mains ?
TRIEt, le sabbat venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Et la plupart, en l’entendant, étaient frappés d’étonnement : “D’où lui vient cela ? disaient-ils. Et quelle est la sagesse qui lui a été donnée ?... et ces grands miracles qui se font par ses mains ?
NEGQuand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l’entendirent étaient étonnés et disaient: D’où lui viennent ces choses? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains?
CHUArrive le shabat ; il commence à enseigner dans la synagogue. Beaucoup l’entendent, sont frappés, et disent : « D’où, cela ? À celui-là ! Quelle sagesse ! Elle lui est donnée ? À lui ! Et ces fameux prodiges qui se font par ses mains !
JDCCelui-là, n’est-ce pas l’artisan, le fils de Marie, un frère de Jacques, Joset, Juda, Simon ? Et ses sœurs, n’est-ce pas, elles sont ici, auprès de nous ? » Il est pour eux une occasion de chute.
TREet lorsqu’il est venu le jour du schabbat alors il a commencé à enseigner dans la maison de réunion et ils ont été nombreux ceux qui l’ont écouté et ils ont été frappés de stupeur et ils ont dit mais d’où lui vient donc à celui-ci tout cela et quelle est donc cette sagesse qui lui a été donnée et les actes de puissance comme ceux-ci qui par ses mains sont accomplis
BDPArrivé le jour du sabbat, Jésus se mit à enseigner dans la synagogue et de nombreux auditeurs en étaient stupéfaits: "D’où lui vient tout cela?” disaient-ils. “Il a reçu là une étrange sagesse, et ce sont des miracles peu ordinaires qui tombent de ses mains!
S21Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens l’entendirent ; ils étaient étonnés et disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? Et comment de tels miracles se font-ils par son intermédiaire ?
KJFEt quand le sabbat fut venu, il commença à enseigner dans la synagogue; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, étaient étonnés, disant: D’où viennent ces choses à cet homme? et quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et que même de tels puissants prodiges se fassent par ses mains?
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet facto sabbato coepit in synagoga docere et multi audientes admirabantur in doctrina eius dicentes unde huic haec omnia et quae est sapientia quae data est illi et virtutes tales quae per manus eius efficiuntur
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ γενομένου σαββάτου ἤρξατο ⸂διδάσκειν ἐν τῇ συναγωγῇ⸃· καὶ ⸀οἱ πολλοὶ ἀκούοντες ἐξεπλήσσοντο λέγοντες· Πόθεν τούτῳ ταῦτα, καὶ τίς ἡ σοφία ἡ δοθεῖσα ⸀τούτῳ, καὶ ⸀αἱ δυνάμεις τοιαῦται διὰ τῶν χειρῶν αὐτοῦ ⸀γινόμεναι;