Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 12.6

Marc 12.6 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Enfin, ayant un fils unique qu’il aimait tendrement, il le leur envoya encore après tous les autres, en disant ; Ils auront quelque respect pour mon fils.
MARMais ayant encore un Fils, son bien-aimé, il le leur envoya aussi pour le dernier, disant : ils respecteront mon Fils.
OSTEnfin, ayant un fils qu’il chérissait, il le leur envoya le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEnfin, ayant un fils qui lui étoit très-cher, il le leur envoya le dernier, disant : Ils l’especteront mon fils.
PGRIl avait encore un seul fils bien-aimé. Il le dépêcha le dernier auprès d’eux, en se disant : Ils respecteront mon fils.
LAUAyant donc encore un fils unique, son bien-aimé, il l’envoya, lui aussi, vers eux, le dernier, en disant : Ils respecteront mon fils.
OLTLe maître avait encore un fils unique, un fils bien-aimé, il le leur envoya le dernier, se disant: «Ils respecteront mon fils.»
DBYAyant donc encore un unique fils bien-aimé, il le leur envoya, lui aussi, le dernier, disant : Ils auront du respect pour mon fils.
STAIl avait encore un fils unique, un bien-aimé. Il le leur envoya le dernier, disant : « Ils respecteront mon fils. »
BANIl avait encore un unique fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, disant : Ils respecteront mon fils.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEnfin, ayant encore un fils unique, qui lui était très cher, il le leur envoya aussi en dernier lieu, disant : Ils respecteront mon fils.
FILEnfin, ayant encore un fils unique, qui lui était très cher, il le leur envoya aussi en dernier lieu, disant: Ils respecteront mon fils.
LSGIl avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils.
SYNIl avait encore un fils unique et bien-aimé ; il le leur envoya le dernier, en disant : Ils respecteront mon fils !
CRAIl restait au maître un fils unique qui lui était très cher ; il l’envoya aussi vers eux le dernier, se disant : Ils respecteront mon fils.
BPCIl ne lui restait qu’un seul être, un fils bien-aimé. Il le leur envoya le dernier en disant : Ils respecteront mon fils.
JERIl lui restait encore quelqu’un, un fils bien-aimé ; il le leur envoya le dernier, en se disant : Ils respecteront mon fils.
TRIIl avait encore quelqu’un, un fils bien- aimé. Il le leur envoya en dernier, se disant : Ils respecteront mon fils.
NEGIl avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils.
CHUIl en a encore un : son fils aimé. Il le leur envoie en dernier. Il se dit : ‹ Ils respecteront mon fils. ›
JDCIl n’a plus qu’un seul, fils aimé. Il l’envoie en dernier vers eux, en disant : "Ils respecteront mon fils !"
TREet il était encore à lui un fils unique celui qu’il aimait alors celui-là il l’a envoyé après les autres vers eux et il a dit ils vont respecter mon fils
BDP“Il lui en restait un, son fils bien-aimé; il le leur envoie en dernier en se disant: ‘Ils auront du respect pour mon fils.’
S21Il avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux en dernier, disant : ‹ Ils auront du respect pour mon fils. ›
KJFAyant encore un fils, son bien-aimé, il le leur envoya lui aussi, le dernier, disant: Ils respecteront mon fils.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULadhuc ergo unum habens filium carissimum et illum misit ad eos novissimum dicens quia reverebuntur filium meum
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἔτι ⸂ἕνα εἶχεν, υἱὸν ἀγαπητόν· ἀπέστειλεν⸃ αὐτὸν ⸂ἔσχατον πρὸς αὐτοὺς⸃ λέγων ὅτι Ἐντραπήσονται τὸν υἱόν μου.