×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 10.48

Marc 10.48 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Marc 10.48  Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire ; mais il criait beaucoup plus fort ; Fils de David, aie pitié de moi !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Marc 10.48  Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire ; mais il criait beaucoup plus fort : Fils de David, aie pitié de moi !

Segond 21

Marc 10.48  Beaucoup le reprenaient pour le faire taire, mais il criait beaucoup plus fort : « Fils de David, aie pitié de moi ! »

Les autres versions

Bible Annotée

Marc 10.48  Et plusieurs le reprenaient, afin qu’il se tût ; mais il criait beaucoup plus fort : Fils de David, aie pitié de moi !

John Nelson Darby

Marc 10.48  Et plusieurs le reprirent afin qu’il se tût ; mais il criait d’autant plus fort : Fils de David ! aie pitié de moi !

David Martin

Marc 10.48  Et plusieurs le censuraient fortement, afin qu’il se tût ; mais il criait encore plus fort : Fils de David, aie pitié de moi !

Ostervald

Marc 10.48  Et plusieurs le reprenaient, pour le faire taire ; mais il criait encore plus fort : Fils de David, aie pitié de moi !

Lausanne

Marc 10.48  Et beaucoup le réprimandaient afin qu’il se tût ; mais lui criait beaucoup plus fort : Fils de David, aie pitié de moi !

Vigouroux

Marc 10.48  Et beaucoup le menaçaient pour qu’il se tût ; mais il criait bien plus fort : Fils de David, ayez pitié de moi.

Auguste Crampon

Marc 10.48  Et plusieurs le gourmandaient pour le faire taire ; mais lui criait beaucoup plus fort : « Fils de David, ayez pitié de moi. »

Lemaistre de Sacy

Marc 10.48  Et plusieurs le reprenaient, et lui disaient qu’il se tût ; mais il criait encore beaucoup plus haut : Fils de David ! ayez pitié de moi.

Zadoc Kahn

Marc 10.48  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Marc 10.48  καὶ ἐπετίμων αὐτῷ πολλοὶ ἵνα σιωπήσῃ· ὁ δὲ πολλῷ μᾶλλον ἔκραζεν· Υἱὲ Δαυίδ, ἐλέησόν με.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Marc 10.48  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Marc 10.48  et comminabantur illi multi ut taceret at ille multo magis clamabat Fili David miserere mei