×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 9.36

Matthieu 9.36 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGMatthieu 9.36Et voyant les troupes, il fut émeu de compassion envers elles, et de ce qu’elles estoyent éparses et errantes, comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Matthieu 9.36Et voyant tous ces peuples, il en eut compassion : parce qu’ils étaient accablés de maux ; et couchés çà et là , comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
David Martin - 1744 - MARMatthieu 9.36Et voyant les troupes, il en fut ému de compassion, parce qu’ils étaient dispersés et errants comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
Ostervald - 1811 - OSTMatthieu 9.36Et voyant la multitude du peuple, il fut ému de compassion envers eux, de ce qu’ils étaient misérables et errants, comme des brebis qui n’ont point de berger.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHMatthieu 9.36Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMMatthieu 9.36Or, en voyant cette multitude, il se prit de compassion pour elle, car ils étoient oppressés et couchés comme des brebis sans pasteur.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRMatthieu 9.36Or, en voyant la foule, il fut ému de compassion envers elle, parce qu’elle était lasse et abattue, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUMatthieu 9.36Et voyant la foule, il fut ému de compassion à leur sujet, parce qu’ils étaient défaillants et dispersés comme des brebis qui n’ont point de berger.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTMatthieu 9.36A la vue des foules qui le suivaient, Jésus se sentit ému de compassion pour elles, car elles étaient dans un état de lassitude et de prostration, comme le seraient des brebis qui n’ont point de berger.
John Nelson Darby - 1885 - DBYMatthieu 9.36Et voyant les foules, il fut ému de compassion pour elles, parce qu’ils étaient las et dispersés, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAMatthieu 9.36Voyant les multitudes, il fut ému de compassion, car elles étaient comme des brebis sans berger, épuisées et gisantes çà et là.
Bible Annotée - 1899 - BANMatthieu 9.36Et voyant les foules, il fut ému de compassion à leur sujet ; car elles étaient fatiguées et gisantes comme des brebis qui n’ont point de berger.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKMatthieu 9.36Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGMatthieu 9.36Et voyant les foules, Il en eut compassion ; car elles étaient accablées, et gisaient comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILMatthieu 9.36Et voyant les foules, Il en eut compassion; car elles étaient accablées, et gisaient comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
Louis Segond - 1910 - LSGMatthieu 9.36Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNMatthieu 9.36En voyant les foules, il fut ému de compassion pour elles, parce qu’elles étaient épuisées et dispersées comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAMatthieu 9.36Or, en voyant cette multitude d’hommes, il fut ému de compassion pour eux, parce qu’ils étaient harassés et abattus, comme des brebis sans pasteur.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCMatthieu 9.36A la vue des foules, il en eut compassion, parce qu’elles étaient harassées et abattues à la manière de brebis sans pasteur.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIMatthieu 9.36Voyant les foules, il en eut pitié, parce qu’elles étaient fatiguées et prostrées comme des brebis qui n’ont point de pasteur.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGMatthieu 9.36Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUMatthieu 9.36En voyant les foules, il est pris aux entrailles pour elles, parce qu’elles sont fatiguées, prostrées, « comme des ovins sans berger. »
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCMatthieu 9.36En voyant les foules, il est remué jusqu’aux entrailles pour elles, parce qu’elles sont fatiguées, prostrées, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREMatthieu 9.36et lorsqu’il a vu les foules alors elles se sont émues ses entrailles à leur sujet parce qu’elles étaient dépouillées pillées et rejetées comme un troupeau de petit bétail à qui il n’est pas de berger
Bible des Peuples - 1998 - BDPMatthieu 9.36En voyant ces foules il eut pitié d’elles, car elles étaient accablées et sans réaction, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Segond 21 - 2007 - S21Matthieu 9.36À la vue des foules, il fut rempli de compassion pour elles, car elles étaient blessées et abattues, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
King James en Français - 2016 - KJFMatthieu 9.36Mais quand il vit la multitude, il était ému de compassion envers eux, parce qu’ils étaient las et dispersés, comme des brebis qui n’ont pas de berger.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXMatthieu 9.36Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULMatthieu 9.36videns autem turbas misertus est eis quia erant vexati et iacentes sicut oves non habentes pastorem
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSMatthieu 9.36Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTMatthieu 9.36Ἰδὼν δὲ τοὺς ὄχλους ἐσπλαγχνίσθη περὶ αὐτῶν ὅτι ἦσαν ἐσκυλμένοι καὶ ἐρριμμένοι ⸀ὡσεὶ πρόβατα μὴ ἔχοντα ποιμένα.