×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 9.20

Matthieu 9.20 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Matthieu 9.20  Et voici, une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Matthieu 9.20  Et voici, une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.

Segond 21

Matthieu 9.20  C’est alors qu’une femme qui souffrait d’hémorragies depuis 12 ans s’approcha par-derrière et toucha le bord de son vêtement,

Les autres versions

Bible Annotée

Matthieu 9.20  Et voici, une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans, s’étant approchée par derrière, toucha le bord de son vêtement.

John Nelson Darby

Matthieu 9.20  Et voici, une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière et toucha le bord de son vêtement ;

David Martin

Matthieu 9.20  Et voici, une femme travaillée d’une perte de sang depuis douze ans, vint par derrière, et toucha le bord de son vêtement.

Ostervald

Matthieu 9.20  Et une femme qui était malade d’une perte de sang depuis douze ans, s’approcha par-derrière, et toucha le bord de son vêtement,

Lausanne

Matthieu 9.20  Et voici qu’une femme malade d’une perte de sang depuis douze ans, s’approchant par-derrière, toucha la bordure de son vêtement ;

Vigouroux

Matthieu 9.20  Et voici qu’une femme, qui souffrait d’une perte de sang depuis douze ans, s’approcha par derrière, et toucha la frange de Son vêtement.[9.20 Voir Marc, 5, 25 ; Luc, 8, 43. — Selon la loi, les Hébreux étaient obligés de porter des franges aux quatre coins de leurs manteaux (voir Nombres, 15, 38 ; Deutéronome, 22, 12).]

Auguste Crampon

Matthieu 9.20  Et voilà qu’une femme, affligée d’un flux de sang depuis douze années, s’approcha par derrière et toucha la houppe de son manteau.

Lemaistre de Sacy

Matthieu 9.20  Alors une femme qui depuis douze ans était affligée d’une perte de sang, s’approcha de lui par derrière, et toucha la frange qui était au bas de son vêtement :

Zadoc Kahn

Matthieu 9.20  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Matthieu 9.20  Καὶ ἰδοὺ γυνὴ αἱμορροοῦσα δώδεκα ἔτη προσελθοῦσα ὄπισθεν ἥψατο τοῦ κρασπέδου τοῦ ἱματίου αὐτοῦ·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Matthieu 9.20  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Matthieu 9.20  et ecce mulier quae sanguinis fluxum patiebatur duodecim annis accessit retro et tetigit fimbriam vestimenti eius

La Septante

Matthieu 9.20  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !