×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 20.8

Matthieu 20.8 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 Matthieu 20.8Quand donc le soir fut venu, le seigneur de la vigne dit à celui qui avoit la charge de ses affaires, Appelle les ouvriers, et leur paye leur salaire: commençant depuis les derniers jusques aux premiers.
Lemaistre de Sacy - 1701 Matthieu 20.8Le soir étant venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait le soin de ses affaires : Appelez les ouvriers, et payez-les, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers.
David Martin - 1744Matthieu 20.8Et le soir étant venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait la charge de ses affaires : appelle les ouvriers, et leur paye leur salaire, en commençant depuis les derniers jusques aux premiers.
Ostervald - 1811Matthieu 20.8Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et leur paye leur salaire, en allant des derniers jusqu’aux premiers.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831Matthieu 20.8Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846Matthieu 20.8Sur le soir, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelez les ouvriers, et payez-les, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869Matthieu 20.8Or, quand le soir fut venu, le maître de la vigne, dit à son intendant : « Appelle les ouvriers, et paie-leur leur salaire, en allant des derniers aux premiers. »
Lausanne - 1872Matthieu 20.8Or quand le soir fut venu, le maître{Grec le seigneur.} de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers.
Nouveau Testament Oltramare - 1874Matthieu 20.8Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: «Appelle les ouvriers, et leur donne leur salaire, en allant des derniers aux premiers.»
John Nelson Darby - 1885Matthieu 20.8Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau Testament Stapfer - 1889Matthieu 20.8Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : « Appelle les ouvriers et remets-leur le salaire, en commençant par les derniers et finissant par les premiers. »
Bible Annotée - 1899Matthieu 20.8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers.
Glaire et Vigouroux - 1902 Matthieu 20.8Lorsque le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paye-leur le salaire, en commençant par les derniers, et en finissant par les premiers.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 Matthieu 20.8Lorsque le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paye-leur le salaire, en commençant par les derniers, et en finissant par les premiers.
Louis Segond - 1910Matthieu 20.8Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 Matthieu 20.8Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie- leur le salaire, en commençant par les derniers et finissant par les premiers.
Bible Auguste Crampon - 1923 Matthieu 20.8Le soir étant venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et paie leur salaire, en allant des derniers aux premiers.
Bible Pirot-Clamer - 1949 Matthieu 20.8Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et distribue-leur le salaire, en commençant par les derniers, jusqu’aux premiers.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 Matthieu 20.8Le soir venu, le seigneur de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et paie-les en commençant par les derniers et jusqu’aux premiers.
Bible André Chouraqui - 1985 Matthieu 20.8Le soir venu, l’Adôn de la vigne dit à son intendant : ‹ Appelle les ouvriers, distribue le salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers. ›
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 Matthieu 20.8Le soir venu, le seigneur de la vigne dit à son intendant : “Appelle les ouvriers, rends-leur le salaire, en commençant par les derniers, jusqu’aux premiers.”
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 Matthieu 20.8lorsque le soir fut venu il a dit le maître de la vigne à son intendant appelle les ouvriers et paie à chacun son salaire en commençant par ceux qui sont venus après jusqu’aux premiers
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979Matthieu 20.8Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.
Bible des Peuples - 1998 Matthieu 20.8“Le soir venu, le propriétaire de la vigne dit à son intendant: ‘Appelle les ouvriers et donne-leur leur salaire; tu commenceras par les derniers et tu continueras jusqu’aux premiers.’
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 Matthieu 20.8Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond 21 - 2007Matthieu 20.8Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ‹ Appelle les ouvriers et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. ›
King James en Français - 2016 Matthieu 20.8Ainsi quand le soir fut venu, le SEIGNEUR de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et donne-leur leur salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ Matthieu 20.8Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 Matthieu 20.8cum sero autem factum esset dicit dominus vineae procuratori suo voca operarios et redde illis mercedem incipiens a novissimis usque ad primos
Ancien testament hébreu - BHS (Biblia Hebraica Stuttgartensia) - 1967 Matthieu 20.8Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec SBL - 2010 Matthieu 20.8ὀψίας δὲ γενομένης λέγει ὁ κύριος τοῦ ἀμπελῶνος τῷ ἐπιτρόπῳ αὐτοῦ· Κάλεσον τοὺς ἐργάτας καὶ ἀπόδος ⸀αὐτοῖς τὸν μισθὸν ἀρξάμενος ἀπὸ τῶν ἐσχάτων ἕως τῶν πρώτων.