×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 10.37

Matthieu 10.37 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi.
MARCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi.
OSTCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMQui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi.
PGRCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
LAUCelui qui affectionne père ou mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui affectionne fils ou fille plus que moi, n’est pas digne de moi ;
OLTCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi;
DBYCelui qui aime père ou mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n’est pas digne de moi ;
STA« Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi. » « Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi. »
BANCelui qui aime père ou mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n’est pas digne de moi.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCelui qui aime son père ou sa mère plus que Moi, n’est pas digne de Moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que Moi, n’est pas digne de Moi.[10.37 Voir Luc, 14, 26.]
FILCelui qui aime son père ou sa mère plus que Moi, n’est pas digne de Moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que Moi, n’est pas digne de Moi.
LSGCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
SYNCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi ;
CRACelui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi.
BPCQui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi.
JER"Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi.
TRIQui aime père ou mère plus que moi n’est pas digne de moi, et qui aime fils ou fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
NEGCelui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
CHUQui me préfère père ou mère ne vaut pas pour moi. Qui me préfère fils ou fille ne vaut pas pour moi.
JDCQui aime père ou mère au-dessus de moi n’est pas digne de moi ! Qui aime fils ou fille au-dessus de moi n’est pas digne de moi !
TREet celui qui aime son père ou sa mère plus que moi il n’est pas digne de moi et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi il n’est pas digne de moi
BDP“Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi. Celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi.
S21Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi.
KJFCelui qui aime père ou mère plus que moi, n’est pas digne de moi; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n’est pas digne de moi;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULqui amat patrem aut matrem plus quam me non est me dignus et qui amat filium aut filiam super me non est me dignus
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὁ φιλῶν πατέρα ἢ μητέρα ὑπὲρ ἐμὲ οὐκ ἔστιν μου ἄξιος· καὶ ὁ φιλῶν υἱὸν ἢ θυγατέρα ὑπὲρ ἐμὲ οὐκ ἔστιν μου ἄξιος·