×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nombres 8.17

Nombres 8.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Nombres 8.17  Car tout premier-né des enfants d’Israël m’appartient, tant des hommes que des animaux ; le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Nombres 8.17  Car tout premier-né des enfants d’Israël m’appartient, tant des hommes que des animaux ; le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés.

Segond 21

Nombres 8.17  En effet, tout premier-né des Israélites m’appartient, aussi bien des hommes que des animaux. Le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés en Égypte, je me les suis consacrés,

Les autres versions

Bible du Semeur

Nombres 8.17  En effet tout premier-né chez les Israélites m’appartient, homme ou animal ; je les ai consacrés à moi-même, le jour où j’ai fait mourir tous les fils aînés des Égyptiens.

Traduction œcuménique de la Bible

Nombres 8.17  Car tout premier-né chez les fils d’Israël m’appartient, tant chez les hommes que chez les bêtes. Le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés.

Bible de Jérusalem

Nombres 8.17  Oui, c’est à moi que revient tout premier-né chez les Israélites, homme ou animal : le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés en terre d’Égypte, je me les suis consacrés,

Bible Annotée

Nombres 8.17  Car tout premier-né chez les fils d’Israël est à moi, homme ou bétail ; le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés.

John Nelson Darby

Nombres 8.17  Car tout premier-né parmi les fils d’Israël est à moi, tant les hommes que les bêtes ; je me les suis sanctifiés le jour où je frappai tout premier-né dans le pays d’Égypte.

David Martin

Nombres 8.17  Car tout premier-né d’entre les enfants d’Israël est à moi, tant des hommes que des bêtes ; je me les suis sanctifiés le jour que je frappai tout premier-né au pays d’Égypte.

Osterwald

Nombres 8.17  Car tout premier-né parmi les enfants d’Israël est à moi, parmi les hommes et parmi les bêtes ; je me les suis consacrés au jour où je frappai tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte.

Auguste Crampon

Nombres 8.17  Car tout premier-né des enfants d’Israël est à moi, tant des hommes que des animaux ; le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés.

Lemaistre de Sacy

Nombres 8.17  Car tous les premiers-nés des enfants d’Israël, tant des hommes que des bêtes, sont à moi. Je me les suis consacrés au jour que je frappai dans l’Égypte tous les premiers-nés ;

André Chouraqui

Nombres 8.17  Oui, tous les aînés des Benéi Israël sont à moi, humain ou bête. Le jour où j’ai frappé tous les aînés en terre de Misraîm, je les ai consacrés à moi.

Zadoc Kahn

Nombres 8.17  Car tout premier-né m’appartient chez les enfants d’Israël, homme ou bête; le jour où je frappai tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, je me les consacrai.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Nombres 8.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Nombres 8.17  כִּ֣י לִ֤י כָל־בְּכֹור֙ בִּבְנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל בָּאָדָ֖ם וּבַבְּהֵמָ֑ה בְּיֹ֗ום הַכֹּתִ֤י כָל־בְּכֹור֙ בְּאֶ֣רֶץ מִצְרַ֔יִם הִקְדַּ֥שְׁתִּי אֹתָ֖ם לִֽי׃

Versions étrangères

New Living Translation

Nombres 8.17  For all the firstborn males among the people of Israel are mine, both people and animals. I set them apart for myself on the night I killed all the firstborn sons of the Egyptians.