Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Malachie 1.8

Malachie 1.8 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si vous présentez une hostie aveugle pour être immolée, n’est-ce pas un mal que vous faites ? si vous en offrez une qui soit boiteuse ou malade, n’est-ce pas encore un mal ? Offrez ces bêtes à celui qui vous gouverne, pourvoir si elles lui plairont, ou s’il vous recevra favorablement, dit le Seigneur des armées.
MAREt quand vous amenez une bête aveugle pour la sacrifier, n’y a-t-il point de mal [en cela ?] Et quand vous l’amenez boiteuse ou malade, n’y a-t-il point de mal [en cela ?] Présente-la à ton Gouverneur, t’en saura-t-il gré, ou te recevra-t-il favorablement ? a dit l’Éternel des armées.
OSTEt quand vous amenez pour le sacrifice une bête aveugle, n’y a-t-il pas de mal ? Et quand vous en amenez une boiteuse ou malade, n’y a-t-il pas de mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! T’en saura-t-il gré, ou te sera-t-il favorable ? a dit l’Éternel des armées.
CAHSi vous présentez pour un sacrifice un animal aveugle, n’est-ce pas un mal ? Si vous en présentez un boiteux ou malade, n’est-ce pas un mal ? Offre-le donc à ton prince, t’agréera-t-il ou t’accueillera-t-il bien ? dit Iehovah Tsebaoth.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt quand vous apportez pour victime un animal aveugle, il n’y a point de mal à cela ! Et quand vous en apportez un boiteux ou malade, il n’y a point de mal à cela ! Offrez-le donc à votre gouverneur ! vous agréera-t-il, ou aura-t-il égard à vous ? dit l’Éternel des armées.
LAUEt quand vous présentez une [bête] aveugle pour [la] sacrifier, n’y a-t-il point de mal ? et quand vous en présentez une boiteuse ou malade, n’y a-t-il point de mal ? Offre-la donc à ton gouverneur{Ou pacha.} t’agréera-t-il, ou aura-t-il égard à ta personne ? dit l’Éternel des armées.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt si vous présentez une bête aveugle en sacrifice, n’est-ce pas mal ? et si vous en présentez une boiteuse et malade, n’est-ce pas mal ? Offre-la donc à ton gouverneur : t’agréera-t-il, ou te recevra-t-il avec faveur ? dit l’Éternel des armées.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt quand vous amenez une bête aveugle pour la sacrifier, il n’y a pas de mal à cela ?
Et quand vous en amenez une boiteuse et malade, il n’y a pas de mal à cela ? Va donc la présenter à ton gouverneur ! T’agréera-t-il ? T’accordera-t-il quelque faveur ? Dit l’Éternel des armées.
ZAKEt lorsque vous venez m’immoler une [bête] aveugle, ce n’est point un mal? Point un mal quand vous amenez une [bête] éclopée ou malade? Présente-la donc à ton Satrape ! Tu verras s’il te fera bon accueil, s’il te témoignera sa faveur, dit l’Éternel-Cebaot.
VIGSi vous offrez une victime aveugle pour être immolée, n’est-ce pas mal ? et si vous en offrez une boiteuse ou malade, n’est-ce pas mal ? Offre(z)-la à votre (ton) gouverneur, et vous (tu) verrez(as) si elle lui plaît, ou s’il vous (te) recevra favorablement (s’il accueillera ta face, note), dit le Seigneur des armées.[1.8 Si vous offrez, etc. Dieu voulait que toutes les victimes qu’on lui offrait fussent sans défaut (voir Lévitique, 22, 21-22 ; Deutéronome, 15, 21). ― S’il accueillera ta face ; hébraïsme, pour, s’il te recevra favorablement.]
FILSi vous offrez une victime aveugle pour être immolée, n’est-ce pas mal? et si vous en offrez une boiteuse ou malade, n’est-ce pas mal? Offrez-la à votre gouverneur, et vous verrez si elle lui plaît, ou s’il vous recevra favorablement, dit le Seigneur des armées.
LSGQuand vous offrez en sacrifice une bête aveugle, n’est-ce pas mal ? Quand vous en offrez une boiteuse ou infirme, n’est-ce pas mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! Te recevra-t-il bien, te fera-t-il bon accueil ? Dit l’Éternel des armées.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAQuand vous présentez une bête aveugle pour la sacrifier, il n’y a pas de mal ! Et quand vous en amenez une boiteuse et malade, il n’y a pas de mal ! Va donc l’offrir à ton gouverneur ? T’agréera-t-il ? Te sera-t-il favorable ? dit Yahweh des armées.
BPCEt quand vous offrez pour le sacrifice un animal aveugle, - vous dites : “Il n’y a là aucun mal.” Quand vous offrez une bête boiteuse ou malade : - “Cela ne nuit guère.” Essayez de les présenter à votre gouverneur, - mettra-t-il en vous sa complaisance ! Aura-t-il égard à vous ? dit Yahweh des armées !
JERQuand vous amenez des bêtes aveugles pour le sacrifice, n’est-ce pas mal ? Et quand vous en amenez des boiteuses ou des malades, n’est-ce pas mal ? Présente-les donc à ton gouverneur : en sera-t-il content ? Te recevra-t-il bien ? Dit Yahvé Sabaot.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQuand vous offrez en sacrifice une bête aveugle, n’est-ce pas mal ? Quand vous en offrez une boiteuse ou infirme, n’est-ce pas mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! Te recevra-t-il bien, te fera-t-il bon accueil ? Dit l’Éternel des armées.
CHUQuand vous avancez une bête aveugle au sacrifice, n’est-ce pas mal ? Quand vous avancez une boiteuse, une malade, n’est-ce pas mal ? Présente-les donc à ton pacha ! T agréera-t-il ? Ou bien portera-t-il tes faces ? dit IHVH-Adonaï Sebaot.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDP“Lorsque vous présentez une bête aveugle pour le sacrifice, n’est-ce pas une faute? Lorsque vous présentez une bête boiteuse ou malade, n’est-ce pas une faute? Va donc l’offrir à ton gouverneur et tu verras s’il est content et comment il te recevra!” parole de Yahvé Sabaot.
S21Quand vous offrez en sacrifice une bête aveugle, n’est-ce pas mal ? Quand vous offrez une bête boiteuse ou malade, n’est-ce pas mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! Te recevra-t-il bien, te fera-t-il bon accueil ? dit l’Éternel, le maître de l’univers.
KJFEt si vous offrez pour sacrifice une bête aveugle, n’y a-t-il pas de mal? Et si vous offrez une boiteuse ou malade, n’est-ce pas mal? Offre-la donc à ton gouverneur, sera-t-il satisfait de toi, ou acceptera-t-il ta personne? dit le SEIGNEUR des armées.
LXXδιότι ἐὰν προσαγάγητε τυφλὸν εἰς θυσίαν οὐ κακόν καὶ ἐὰν προσαγάγητε χωλὸν ἢ ἄρρωστον οὐ κακόν προσάγαγε δὴ αὐτὸ τῷ ἡγουμένῳ σου εἰ προσδέξεται αὐτό εἰ λήμψεται πρόσωπόν σου λέγει κύριος παντοκράτωρ.
VULsi offeratis caecum ad immolandum nonne malum est et si offeratis claudum et languidum nonne malum est offer illud duci tuo si placuerit ei aut si susceperit faciem tuam dicit Dominus exercituum
BHSוְכִֽי־תַגִּשׁ֨וּן עִוֵּ֤ר לִזְבֹּ֨חַ֙ אֵ֣ין רָ֔ע וְכִ֥י תַגִּ֛ישׁוּ פִּסֵּ֥חַ וְחֹלֶ֖ה אֵ֣ין רָ֑ע הַקְרִיבֵ֨הוּ נָ֜א לְפֶחָתֶ֗ךָ הֲיִרְצְךָ֙ אֹ֚ו הֲיִשָּׂ֣א פָנֶ֔יךָ אָמַ֖ר יְהוָ֥ה צְבָאֹֽות׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !