×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 3.14

Habakuk 3.14 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Habakuk 3.14  Tu perces de tes traits la tête de ses chefs, Qui se précipitent comme la tempête pour me disperser, Poussant des cris de joie, Comme s’ils dévoraient déjà le malheureux dans leur repaire.

Segond dite « à la Colombe »

Habakuk 3.14  Tu perces de leurs propres flèches la tête de ses chefs
Qui se précipitent en tempête pour me briser
En poussant des cris de joie,
Comme s’ils dévoraient (déjà) le malheureux en cachette.

Nouvelle Bible Segond

Habakuk 3.14  Tu transperces de leurs propres flèches la tête de ses chefs qui se précipitent en tempête pour me mettre en pièces en poussant des cris de joie, comme s’ils dévoraient déjà le pauvre dans leur repaire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Habakuk 3.14  Tu perces de tes traits la tête de ses chefs, Qui se précipitent comme la tempête pour me disperser, Poussant des cris de joie, Comme s’ils dévoraient déjà le malheureux dans leur repaire.

Segond 21

Habakuk 3.14  Tu transperces de leurs propres flèches la tête de ses chefs qui se précipitaient comme une tempête pour nous disperser. Ils poussaient des cris de joie, comme s’ils dévoraient déjà le malheureux dans leur repaire.

Les autres versions

Bible du Semeur

Habakuk 3.14  Tu transperces la tête de l’ennemi avec ses propres flèches,
alors qu’il arrivait comme un vent d’ouragan dans le but de nous disperser.
Déjà nos ennemis se réjouissaient,
comptant bien dévorer l’opprimé en secret.

Traduction œcuménique de la Bible

Habakuk 3.14  Tu as percé de leurs propres épieux
la tête de ses chefs,
alors qu’ils arrivaient en tempête
pour m’écarteler allègrement,
comme si, dans l’embuscade, ils dévoraient déjà le vaincu.

Bible de Jérusalem

Habakuk 3.14  Tu as percé de tes épieux le chef de ses guerriers qui se ruaient pour nous disperser, avec des cris de joie comme s’ils allaient, dans leur repaire, dévorer un malheureux.

Bible Annotée

Habakuk 3.14  Tu as percé de ses propres traits le chef de tes hordes qui se précipitaient pour me disperser ; ils poussaient des cris de joie comme s’ils allaient dévorer à l’écart les misérables.

John Nelson Darby

Habakuk 3.14  Tu transperças de ses propres traits la tête de ses chefs : ils arrivaient comme un tourbillon pour me disperser, leur joie était comme de dévorer l’affligé en secret.

David Martin

Habakuk 3.14  Tu perças avec ses bâtons le Chef de ses bourgs, quand ils venaient comme une tempête pour me dissiper ; ils s’égayaient comme pour dévorer l’affligé dans sa retraite.

Osterwald

Habakuk 3.14  Tu perces de tes traits la tête de ses chefs, qui se précipitent comme la tempête pour nous disperser, et se réjouissent comme pour dévorer le malheureux dans leur repaire.

Auguste Crampon

Habakuk 3.14  Tu as percé de ses propres traits le chef de ses bandes, qui se précipitaient pour me disperser, en poussant des cris de joie, comme s’ils allaient dévorer le malheureux dans leur repaire.

Lemaistre de Sacy

Habakuk 3.14  Vous avez maudit son sceptre, et le chef de ses guerriers, qui venaient comme une tempête pour me mettre en poudre, qui venaient avec une joie semblable à celle d’un homme qui dévore le pauvre en secret.

André Chouraqui

Habakuk 3.14  Tu perces de tes traits la tête de ses commandeurs : ils tempêtaient pour me disperser. Leur exultation était de manger l’humilié en secret.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Habakuk 3.14  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Habakuk 3.14  נָקַ֤בְתָּ בְמַטָּיו֙ רֹ֣אשׁ פְּרָזָ֔יו יִסְעֲר֖וּ לַהֲפִיצֵ֑נִי עֲלִ֣יצֻתָ֔ם כְּמֹו־לֶאֱכֹ֥ל עָנִ֖י בַּמִּסְתָּֽר׃

Versions étrangères

New Living Translation

Habakuk 3.14  With their own weapons, you destroyed those who rushed out like a whirlwind, thinking Israel would
be easy prey.