×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 2.17

Habakuk 2.17 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Habakuk 2.17  Car les violences contre le Liban retomberont sur toi, Et les ravages des bêtes t’effraieront, Parce que tu as répandu le sang des hommes, Et commis des violences dans le pays, Contre la ville et tous ses habitants.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Habakuk 2.17  Car les violences contre le Liban retomberont sur toi, Et les ravages des bêtes t’effraieront, Parce que tu as répandu le sang des hommes, Et commis des violences dans le pays, Contre la ville et tous ses habitants.

Segond 21

Habakuk 2.17  Oui, les violences faites contre le Liban retomberont sur toi et les dévastations des bêtes t’effraieront, parce que tu as versé le sang des hommes et commis des violences dans le pays contre la ville et tous ses habitants.

Les autres versions

Bible Annotée

Habakuk 2.17  Car la violence faite au Liban retombera sur toi, ainsi que la destruction des bêtes épouvantées, à cause du sang humain répandu, des violences faites à la terre, aux villes et à tous leurs habitants.

John Nelson Darby

Habakuk 2.17  Car la violence faite au Liban te couvrira, et la destruction qui effraya les bêtes, à cause du sang des hommes, et de la violence faite au pays, à la ville et à tous ceux qui y habitent.

David Martin

Habakuk 2.17  Car la violence [faite] au Liban te couvrira ; et le dégât fait par les grosses bêtes les rendra tout étonnés, à cause des meurtres des hommes, et de la violence [faite] au pays, à la ville, et à tous ses habitants.

Ostervald

Habakuk 2.17  Car la violence faite au Liban retombera sur toi, et la dévastation qui épouvante les bêtes, à cause du meurtre des hommes et de la violence faite au pays, à la ville et à tous ses habitants.

Lausanne

Habakuk 2.17  Car la violence [exercée] sur le Liban te couvrira, et la dévastation qui épouvanta les bêtes ; à cause du sang des hommes, et de la violence [exercée] sur la terre, sur la cité et sur tous ceux qui l’habitent.

Vigouroux

Habakuk 2.17  Car l’outrage fait au (commis sur le) Liban retombera sur toi, et les ravages des bêtes farouches (exercé sur les animaux) les effrayeront, à cause du sang des hommes et des injustices commises contre la terre, et la ville, et tous ceux qui y habitent.[2.17 Le Liban ; nom que les prophètes donnaient à Jérusalem. ― Te couvrira ; retombera sur toi. Comparer à Isaïe, 37, 24.]

Auguste Crampon

Habakuk 2.17  Car la violence faite au Liban retombera sur toi, ainsi que la destruction des animaux frappés d’épouvante, à cause du sang humain répandu, des violences faites à la terre, à la ville et à tous ses habitants.

Lemaistre de Sacy

Habakuk 2.17  Car les maux que vous avez faits sur le Liban, retomberont sur vous ; vos peuples seront épouvantés des ravages que feront vos ennemis comme des bêtes farouches, à cause du sang des hommes que vous avez répandu , et des injustices que vous avez commises dans la terre et la ville sainte , et contre tous ceux qui y habitaient.

Zadoc Kahn

Habakuk 2.17  Oui, tu seras enveloppé par la violence [des hôtes] du Liban et terrifié par la férocité des fauves - à cause du sang humain [que tu as versé], des cruautés qu’ont subies les pays, les cités et ceux qui les habitent.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Habakuk 2.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Habakuk 2.17  כִּ֣י חֲמַ֤ס לְבָנֹון֙ יְכַסֶּ֔ךָּ וְשֹׁ֥ד בְּהֵמֹ֖ות יְחִיתַ֑ן מִדְּמֵ֤י אָדָם֙ וַחֲמַס־אֶ֔רֶץ קִרְיָ֖ה וְכָל־יֹ֥שְׁבֵי בָֽהּ׃ ס

La Vulgate

Habakuk 2.17  quia iniquitas Libani operiet te et vastitas animalium deterrebit eos de sanguinibus hominis et iniquitate terrae et civitatis et omnium habitantium in ea