×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 5.2

Lévitique 5.2 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si un homme touche à une chose impure, comme serait un animal tué par une bête, ou qui soit mort de soi-même, ou quelque bête qui rampe, encore qu’il ait oublié cette impureté, il ne laisse pas d’être coupable, et il a commis une faute ;
MAROu quand quelqu’un aura touché une chose souillée, soit la charogne des bêtes sauvages immondes, soit la charogne des animaux domestiques immondes, soit la charogne des reptiles, lesquels sont immondes, quoiqu’il ne s’en soit pas aperçu, il est toutefois souillé, et coupable.
OSTOu lorsque quelqu’un, à son insu, aura touché une chose souillée, soit le cadavre d’un animal impur, soit le cadavre d’une bête sauvage impure, soit le cadavre d’un reptile impur, il sera souillé et coupable.
CAHOu si une personne touche quelque chose d’impur, soit le cadavre de quelque animal immonde, soit celui d’une bête (domestique) immonde, soit celui d’un reptile immonde, elle l’ignore, et est ainsi impure et coupable ;
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRou, si quelqu’un a touché une chose souillée quelconque, soit le corps d’une bête impure morte, ou le corps d’un animal impur mort, ou le corps d’un reptile impur mort, quoiqu’il ne s’en soit pas douté, il est en état d’impureté et de délit ;
LAUou si quelqu’un a touché une chose souillée quelconque, soit un corps mort d’animal souillé, soit un corps mort de bétail souillé, soit un corps mort de petit animal souillé, même à son insu, il est souillé et il est coupable ;
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYou si quelqu’un a touché une chose impure quelconque, soit le corps mort d’une bête sauvage impure, ou le corps mort d’une bête domestique impure, ou le corps mort d’un reptile impur, et que cela lui soit resté caché, alors il est impur et coupable ;
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANou lorsque quelqu’un aura touché quelque chose de souillé, soit le cadavre d’une bête sauvage impure, soit le cadavre d’une bête domestique impure, soit le cadavre d’un reptile impur, et cela sans s’en être aperçu, et qu’il se trouvera ainsi souillé et coupable,
ZAKou si quelqu’un touche à quelque objet impur, soit au cadavre d’une bête sauvage immonde, soit à celui d’un animal domestique immonde, ou à celui d’un reptile immonde, et que, sans s’en apercevoir, il se trouve ainsi souillé et coupable ;
VIGSi un homme touche à une chose impure, soit qu’elle (un animal) ait été tuée par une bête, ou qu’elle soit morte de soi-même, ou que ce soit quelque bête qui rampe (reptile), encore qu’il ait oublié cette impureté, il ne laisse pas d’être coupable et il a commis une faute ;
FILSi un homme touche à une chose impure, soit qu’elle ait été tuée par une bête, ou qu’elle soit morte de soi-même, ou que ce soit quelque bête qui rampe, encore qu’il ait oublié cette impureté, il ne laisse pas d’être coupable et il a commis une faute;
LSGLorsque quelqu’un, sans s’en apercevoir, touchera une chose souillée, comme le cadavre d’un animal impur, que ce soit d’une bête sauvage ou domestique, ou bien d’un reptile, il deviendra lui-même impur et il se rendra coupable.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASi quelqu’un, sans s’en apercevoir, touche une chose impure, soit le cadavre d’une bête sauvage impure, soit le cadavre d’un animal domestique impur, soit le cadavre d’un reptile impur, et qu’il se trouve ainsi lui-même impur, il aura contracté une faute ;
BPCSi quelqu’un touche quoi que ce soit d’impur, soit le cadavre d’une bête sauvage impure, soit celui d’un animal domestique impur ou encore d’un reptile impur, même s’il ne s’en est pas rendu compte, lui-même est impur et se trouve chargé d’une faute.
JERou bien quelqu’un touche à une chose impure, quelle qu’elle soit, cadavre de bête impure, d’animal domestique impur, de bestiole impure, et à son insu il devient impur et responsable ;
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLorsque quelqu’un, sans s’en apercevoir, touchera une chose souillée, comme le cadavre d’un animal impur, que ce soit d’une bête sauvage ou domestique, ou bien d’un reptile, il deviendra lui-même impur et il se rendra coupable.
CHUOu bien un être qui touche à toute parole contaminée, ou à la charogne d’un animal contaminé, ou à la charogne d’une bête contaminée, ou à la charogne d’un reptile contaminé, et qu’il est à son insu contaminé, il est coupable.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOu bien quelqu’un a touché une chose impure: cadavre d’animal impur, cadavre d’animal domestique impur, cadavre de bête impure: il est lui-même impur et en faute, même s’il l’a fait involontairement.
S21Lorsque quelqu’un, sans y prêter attention, touchera une chose impure comme le cadavre d’un animal impur, que ce soit d’une bête sauvage ou domestique ou bien d’un reptile, il deviendra lui-même impur et il se rendra coupable.
KJFOu si une âme a touché une chose souillée, que ce soit la carcasse d’une bête souillée, ou la carcasse d’une bête domestique, ou la carcasse d’un reptile souillé, et que cela lui soit caché, lui aussi sera souillé et coupable.
LXXἢ ψυχή ἥτις ἐὰν ἅψηται παντὸς πράγματος ἀκαθάρτου ἢ θνησιμαίου ἢ θηριαλώτου ἀκαθάρτου ἢ τῶν θνησιμαίων ἢ τῶν βδελυγμάτων τῶν ἀκαθάρτων ἢ τῶν θνησιμαίων κτηνῶν τῶν ἀκαθάρτων.
VULanima quae tetigerit aliquid inmundum sive quod occisum a bestia est aut per se mortuum vel quodlibet aliud reptile et oblita fuerit inmunditiae suae rea est et deliquit
BHSאֹ֣ו נֶ֗פֶשׁ אֲשֶׁ֣ר תִּגַּע֮ בְּכָל־דָּבָ֣ר טָמֵא֒ אֹו֩ בְנִבְלַ֨ת חַיָּ֜ה טְמֵאָ֗ה אֹ֚ו בְּנִבְלַת֙ בְּהֵמָ֣ה טְמֵאָ֔ה אֹ֕ו בְּנִבְלַ֖ת שֶׁ֣רֶץ טָמֵ֑א וְנֶעְלַ֣ם מִמֶּ֔נּוּ וְה֥וּא טָמֵ֖א וְאָשֵֽׁם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !