×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 25.33

Lévitique 25.33 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si elles n’ont point été rachetées, elles retourneront aux propriétaires en l’année du jubilé ; parce que les maisons que les Lévites ont dans les villes, sont l’héritage qu’ils possèdent parmi les enfants d’Israël.
MAREt celui qui aura acheté [quelque maison] des Lévites, sortira au Jubilé de la maison vendue, qui est en la ville de sa possession ; car les maisons des villes des Lévites [sont] leur possession parmi les enfants d’Israël.
OSTEt celui qui aura acheté des Lévites, sortira au jubilé de la maison vendue et de la ville de sa possession ; car les maisons des villes des Lévites sont leur possession parmi les enfants d’Israël.
CAHCelui qui rachète des léviimes, la vente de la maison comme la ville de sa possession sortira au iovel ; car les maisons des villes des léviimes, c’est (là) leur possession au milieu des enfants d’Israel.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt si un Lévite ne fait pas retrait l’année du Jubilé, ce qu’il aura vendu de la maison et de la ville qu’il possède lui reviendra, car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des enfants d’Israël.
LAUSi quelqu’un des Lévites a exercé le rachat, la maison vendue dans la ville de sa propriété sera libérée par le Jubilé ; car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété parmi les fils d’Israël.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt si quelqu’un a racheté d’un des Lévites, la maison vendue dans la ville de sa possession sera libérée au Jubilé ; car les maisons des villes des Lévites sont leur possession au milieu des fils d’Israël.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANSi quelqu’un d’entre les Lévites a fait le rachat, cette vente perdra son effet au jubilé ; car les maisons des villes des Lévites sont leur possession parmi les fils d’Israël.
ZAKSi même quelqu’un des Lévites l’a rachetée, la vente de cette maison ou de cette ville qu’il possède sera résiliée par le Jubilé; car les maisons situées dans les villes des Lévites sont leur propriété parmi les enfants d’Israël.
VIGSi elles n’ont point été rachetées, elles retourneront aux propriétaires l’année du jubilé ; parce que les maisons que les Lévites ont dans les villes sont l’héritage qu’ils possèdent parmi les enfants d’Israël.
FILSi elles n’ont point été rachetées, elles retourneront aux propriétaires l’année du jubilé; parce que les maisons que les Lévites ont dans les villes sont l’héritage qu’ils possèdent parmi les enfants d’Israël.
LSGCelui qui achètera des Lévites une maison, sortira au jubilé de la maison vendue et de la ville où il la possédait ; car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des enfants d’Israël.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASi quelqu’un achète des Lévites une maison, la maison vendue dans la ville qui leur a été donnée sera libérée au jubilé, car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des enfants d’Israël.
BPCSi quelqu’un des lévites ne rachète pas sa maison, vendue dans une ville de leur possession, elle lui reviendra l’année du jubilé, car les maisons des villes des lévites sont leur propriété au milieu des fils d’Israël.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCelui qui achètera des Lévites une maison, sortira au jubilé de la maison vendue et de la ville où il la possédait ; car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des enfants d’Israël.
CHUCe que les Lévi rachètent, vente d’une maison de la ville de sa propriété, sort au jubilé. Oui, les maisons, dans les villes des Lévi, sont leur propriété au milieu des Benéi Israël.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPSi quelqu’un achète une maison appartenant à un Lévite, la maison vendue dans la ville qui leur a été donnée sera libérée l’année du Jubilé, car les maisons situées dans les villes des Lévites sont leur propriété au milieu des Israélites.
S21Si quelqu’un achète une maison à des Lévites, il sortira de la maison vendue et de la ville où il la possédait lors du jubilé, car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des Israélites.
KJFEt si un homme a acheté des Lévites, alors la maison vendue dans la ville de sa possession sera libérée dans l’année du jubilé; car les maisons des villes des Lévites sont leur possession parmi les enfants d’Israël.
LXXκαὶ ὃς ἂν λυτρωσάμενος παρὰ τῶν Λευιτῶν καὶ ἐξελεύσεται ἡ διάπρασις αὐτῶν οἰκιῶν πόλεως κατασχέσεως αὐτῶν ἐν τῇ ἀφέσει ὅτι οἰκίαι τῶν πόλεων τῶν Λευιτῶν κατάσχεσις αὐτῶν ἐν μέσῳ υἱῶν Ισραηλ.
VULsi redemptae non fuerint in iobeleo revertentur ad dominos quia domus urbium leviticarum pro possessionibus sunt inter filios Israhel
BHSוַאֲשֶׁ֤ר יִגְאַל֙ מִן־הַלְוִיִּ֔ם וְיָצָ֧א מִמְכַּר־בַּ֛יִת וְעִ֥יר אֲחֻזָּתֹ֖ו בַּיֹּבֵ֑ל כִּ֣י בָתֵּ֞י עָרֵ֣י הַלְוִיִּ֗ם הִ֚וא אֲחֻזָּתָ֔ם בְּתֹ֖וךְ בְּנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !