×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 13.23

Lévitique 13.23 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée à la même place et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice de l’ulcère : le sacrificateur le déclarera pur.

Segond dite « à la Colombe »

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée à la même place et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice de l’ulcère : le sacrificateur le déclarera pur.

Nouvelle Bible Segond

Lévitique 13.23  Mais si la tache luisante s’est stabilisée, si elle ne s’est pas étendue, c’est la cicatrice de l’ulcère : le prêtre le déclarera pur.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée à la même place et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice de l’ulcère : le sacrificateur le déclarera pur.

Segond 21

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée à la même place et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice de l’ulcère. Le prêtre le déclarera pur.

Les autres versions

Bible du Semeur

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée stationnaire, sans s’étendre, ce n’est que la cicatrice de l’abcès ; alors le prêtre le déclarera pur.

Traduction œcuménique de la Bible

Lévitique 13.23  mais si la tache luisante est restée stationnaire, sans prendre d’extension, c’est la cicatrice du furoncle ; le prêtre le déclare pur.

Bible de Jérusalem

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée stationnaire sans s’étendre, c’est la cicatrice de l’ulcère : le prêtre déclarera cet homme pur.

Bible Annotée

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée au même point, sans s’étendre, c’est la cicatrice de l’abcès ; le sacrificateur le déclarera pur.

John Nelson Darby

Lévitique 13.23  Mais si la tâche est demeurée à sa place au même état, et ne s’est pas étendue, c’est la cicatrice de l’ulcère : le sacrificateur le déclarera pur.

David Martin

Lévitique 13.23  Mais si le bouton s’arrête en son lieu, ne croissant point, c’est un feu d’ulcère ; ainsi le Sacrificateur le jugera net.

Osterwald

Lévitique 13.23  Mais si la tache est restée à la même place, et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice d’ulcère ; le sacrificateur le déclarera pur.

Auguste Crampon

Lévitique 13.23  Si au contraire la tache est restée à sa place, sans s’étendre, c’est la cicatrice de l’ulcère : le prêtre le déclarera pur.

Lemaistre de Sacy

Lévitique 13.23  S’il s’arrête dans le même lieu, c’est seulement la cicatrice de l’ulcère, et l’homme sera déclaré pur.

André Chouraqui

Lévitique 13.23  Si la macule tient à sa place, ne se propage pas, c’est lésion d’ulcère, le desservant le purifie.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lévitique 13.23  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lévitique 13.23  וְאִם־תַּחְתֶּ֜יהָ תַּעֲמֹ֤ד הַבַּהֶ֨רֶת֙ לֹ֣א פָשָׂ֔תָה צָרֶ֥בֶת הַשְּׁחִ֖ין הִ֑וא וְטִהֲרֹ֖ו הַכֹּהֵֽן׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Lévitique 13.23  But if the area grows no larger and does not spread, it is merely the scar from the boil, and the priest will pronounce that person ceremonially clean.