×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Joël 1.20

Joël 1.20 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Joël 1.20Les bêtes mêmes des champs lèvent la tête vers vous, comme la terre altérée qui demande de la pluie ; parce que les sources des eaux ont été séchées, et que le feu a dévoré ce qu’il y avait de plus agréable dans les prairies.
David Martin - 1744 - MARJoël 1.20Même toutes les bêtes des champs crient à toi, parce que les cours des eaux sont taris, et que le feu a consumé les cabanes du désert.
Ostervald - 1811 - OSTJoël 1.20Même les bêtes sauvages soupirent après toi, car les courants d’eaux sont desséchés, et le feu dévore les pâturages du désert.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHJoël 1.20Les animaux des champs sont haletants vers toi, car les rigoles d’eau sont taries, et le feu a consumé les demeures du désert.
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRJoël 1.20les bêtes des champs aussi languissent après toi, car l’eau des ruisseaux est tarie, et un feu dévore les pacages de la plaine.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUJoël 1.20Les bêtes des champs aussi brament après toi, car les cours d’eau sont à sec et le feu dévore les pâturages du désert.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYJoël 1.20Les bêtes des champs aussi crient à toi, car les cours d’eau sont desséchés, et le feu a dévoré les pâturages du désert.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANJoël 1.20Même les bêtes sauvages brament après toi, parce que les courants d’eau sont taris et que le feu a dévoré les pâturages du désert.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKJoël 1.20Même les bêtes des champs soupirent après toi, car les cours d’eau sont taris, et le feu a dévoré les pâturages du désert.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGJoël 1.20Les bêtes mêmes des champs, comme une aire altérée de (qui a soif de la) pluie, lèvent la tête vers vous, parce que les sources des eaux sont desséchées, et que le feu a dévoré la beauté des prairies (ce qu’il y avait de beau dans le désert).
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILJoël 1.20Les bêtes mêmes des champs, comme une aire altérée de pluie, lèvent la tête vers Vous, parce que les sources des eaux sont desséchées, et que le feu a dévoré la beauté des prairies.
Louis Segond - 1910 - LSGJoël 1.20Les bêtes des champs crient aussi vers toi ; Car les torrents sont à sec, Et le feu a dévoré les plaines du désert.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAJoël 1.20Les bêtes sauvages mêmes brament après vous, parce que les courants d’eau sont à sec, et que le feu a dévoré les pâturages du désert.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCJoël 1.20Les animaux des champs, eux-mêmes, brament après toi, - car les cours d’eau sont à sec, - le feu a dévoré tous les pâturages de la steppe.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGJoël 1.20Les bêtes des champs crient aussi vers toi ; Car les torrents sont à sec, Et le feu a dévoré les plaines du désert.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUJoël 1.20Même la bête du champ brame vers toi. Oui, les ruisseaux d’eau sont séchés ; le feu mange l’oasis du désert.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPJoël 1.20les bêtes sauvages ont crié vers toi, car les torrents sont à sec et le feu a dévoré les pâturages du désert.
Segond 21 - 2007 - S21Joël 1.20Les bêtes sauvages crient aussi vers toi, car les torrents sont à sec et le feu a dévoré les plaines du désert.
King James en Français - 2016 - KJFJoël 1.20Les bêtes des champs crient aussi à toi, car les cours d’eaux sont desséchés, et le feu a dévoré les pâturages du désert.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXJoël 1.20καὶ τὰ κτήνη τοῦ πεδίου ἀνέβλεψαν πρὸς σέ ὅτι ἐξηράνθησαν ἀφέσεις ὑδάτων καὶ πῦρ κατέφαγεν τὰ ὡραῖα τῆς ἐρήμου.
La Vulgate - 1454 - VULJoël 1.20sed et bestiae agri quasi area sitiens imbrem suspexerunt ad te quoniam exsiccati sunt fontes aquarum et ignis devoravit speciosa deserti
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSJoël 1.20גַּם־בַּהֲמֹ֥ות שָׂדֶ֖ה תַּעֲרֹ֣וג אֵלֶ֑יךָ כִּ֤י יָֽבְשׁוּ֙ אֲפִ֣יקֵי מָ֔יִם וְאֵ֕שׁ אָכְלָ֖ה נְאֹ֥ות הַמִּדְבָּֽר׃ פ
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTJoël 1.20Ce verset n’existe pas dans cette traduction !