×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 7.11

Daniel 7.11 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 7.11  Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne ; et tandis que je regardais, l’animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 7.11  Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne ; et tandis que je regardais, l’animal fut tué, et son corps fut détruit, livré au feu pour être brûlé.

Segond 21

Daniel 7.11  J’ai alors regardé, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne. Pendant que je regardais, la bête a été tuée. Son corps a été détruit et livré au feu pour être brûlé.

Les autres versions

Bible Annotée

Daniel 7.11  Je contemplais alors à cause du bruit des grandes paroles que proférait la corne ; je contemplais, jusqu’au moment où la bête fut tuée et son corps détruit et livré au feu.

John Nelson Darby

Daniel 7.11  Je vis alors, à cause de la voix des grandes paroles que la corne proférait, -je vis jusqu’à ce que la bête fut tuée ; et son corps fut détruit et elle fut livrée pour être brûlée au feu.

David Martin

Daniel 7.11  Et je regardais à cause de la voix des grandes paroles que cette corne proférait ; je regardai donc jusqu’à ce que la bête fut tuée, et que son corps fut détruit et donné pour être brûlé au feu.

Ostervald

Daniel 7.11  Je regardai alors, à cause du bruit des paroles orgueilleuses que la corne proférait ; je regardai jusqu’à ce que la bête fut tuée et que son corps périt, et qu’elle fut livrée au feu pour être brûlée.

Lausanne

Daniel 7.11  Je regardai alors, à cause du son des grandes choses que la corne proférait. Je regardai jusqu’à ce que la bête fut tuée, et son corps périt, et elle fut livrée à l’ardeur du feu.

Vigouroux

Daniel 7.11  Je regardais, à cause du bruit (de la voix) des grandes paroles que cette corne prononçait ; et je vis que la bête avait été (fut) tuée, que son corps était détruit et qu’il avait été livré pour être brûlé au feu ;

Auguste Crampon

Daniel 7.11  Je regardais alors, à cause du bruit des grandes paroles que la corne proférait ; je regardais, jusqu’au moment où la bête fut tuée, et son corps détruit et livré à la flamme de feu.

Lemaistre de Sacy

Daniel 7.11  Je regardais attentivement à cause du bruit des paroles insolentes que cette corne prononçait, et je vis que la bête avait été tuée ; que son corps était détruit, et qu’il avait été livré au feu pour être brûlé.

Zadoc Kahn

Daniel 7.11  Je continuai à regarder : alors, à la suite des paroles arrogantes que proférait la corne, je vis comme la bête fut tuée, son corps détruit et livré à l’action du feu.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 7.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 7.11  חָזֵ֣ה הֲוֵ֔ית בֵּאדַ֗יִן מִן־קָל֙ מִלַּיָּ֣א רַבְרְבָתָ֔א דִּ֥י קַרְנָ֖א מְמַלֱּלָ֑ה חָזֵ֣ה הֲוֵ֡ית עַד֩ דִּ֨י קְטִילַ֤ת חֵֽיוְתָא֙ וְהוּבַ֣ד גִּשְׁמַ֔הּ וִיהִיבַ֖ת לִיקֵדַ֥ת אֶשָּֽׁא׃

La Vulgate

Daniel 7.11  Aspiciebam propter vocem sermonum grandium quos cornu illud loquebatur; et vidi quoniam interfecta esset bestia, et perisset corpus ejus, et traditum esset ad comburendum igni;