Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 6.13

Daniel 6.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Alors ils dirent au roi : Daniel, un des captifs d’entre les enfants de Juda, sans avoir égard à votre loi ni à l’édit que vous avez fait, prie son Dieu chaque jour à trois heures différentes.
MARAlors ils répondirent, et dirent au Roi : Daniel, qui est un de ceux qui ont été emmenés captifs de Juda, n’a tenu compte de toi, ô Roi ! ni du décret que tu as écrit ; mais il prie, faisant requête trois fois le jour.
OSTAlors ils répondirent et dirent au roi : Daniel, qui est l’un des captifs de Juda, n’a eu aucun égard pour toi, ô roi ! ni pour la défense que tu as écrite ; mais trois fois le jour il fait sa prière à son Dieu.
CAHLà-dessus, ils se présentèrent auprès du roi, et parlèrent au sujet de la défense royale qu’il avait portée ; N’as-tu pas ordonné que quiconque dans l’espace de trente jours demanderait (quelque) chose à quelque dieu ou à quelque homme si ce n’est à toi, serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répondit et dit : Cette parole est véritable, selon le décret des Mèdes et des Perses, qui est immuable.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors ils répondirent et dirent au roi : Daniel, l’un des captifs de Juda, n’a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense écrite émise par toi, et trois fois le jour il fait sa prière.
LAUAlors ils s’approchèrent, et dirent devant le roi, touchant la défense du roi : N’as-tu pas tracé une défense portant que tout homme qui fera requête à un dieu ou à un homme quelconque, durant trente jours, sinon à toi, ô roi ! sera jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répondit et dit : La chose est certaine, selon la loi de Médie et de Perse, qui est irrévocable.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYAlors ils répondirent et dirent devant le roi : Daniel, qui est d’entre les fils de la captivité de Juda, ne tient pas compte de toi, ô roi, ni de la défense que tu as signée, mais il fait sa requête trois fois par jour.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAlors ils reprirent et dirent au roi : Daniel, qui est l’un des captifs de Juda, n’a point eu égard à toi, ô roi, ni à la défense que tu as fait enregistrer, mais trois fois le jour il fait sa prière.
ZAKEt eux de répliquer sur-le-champ au roi : “ Daniel, qui fait partie des exilés de Judée, n’a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense que tu as rédigée : trois fois par jour, il fait sa prière. ”
VIGEt se présentant devant le roi, ils lui dirent au sujet de l’édit : O roi, n’as-tu (avez-vous) pas ordonné que tout homme qui, pendant l’espace de trente jours, prierait quelqu’un des dieux ou des hommes, excepté toi (vous), ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi leur répondit : Vous dites vrai ; c’est (selon) une loi des Perses et des Mèdes, qu’il n’est pas permis de violer.[6.13 Qu’il n’est pas permis, etc. Voir le verset 8.]
FILIls prirent de nouveau la parole et dirent au roi: Daniel, l’un des captifs d’entre les fils de Juda, n’a pas tenu compte de ta loi ni de l’édit que tu as porté, et il fait sa prière trois fois le jour.
LSGIls prirent de nouveau la parole et dirent au roi : Daniel, l’un des captifs de Juda, n’a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense que tu as écrite, et il fait sa prière trois fois le jour.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAlors ils s’approchèrent du roi et lui parlèrent au sujet de la défense royale : " N’as-tu pas écrit une défense portant que quiconque, pendant trente jours, prierait quelque dieu ou homme, si ce n’est toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? " Le roi répondit et dit : " La chose est certaine, d’après la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. "
BPCAlors ils reprirent et dirent au roi : “Daniel, un des captifs de Juda, n’a point eu égard à toi ni à la défense que tu as signée, mais trois fois par jour il fait Sa prière.”
JERAlors ils s’introduisirent auprès du roi et lui rappelèrent l’interdit royal : "N’as-tu pas signé l’interdit selon lequel tout homme qui, dans les trente jours, adresserait une prière à quiconque, dieu ou homme, autre que toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions ?" Le roi répondit : "La chose est tranchée définitivement, selon la loi des Mèdes et des Perses, laquelle ne passe point."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGIls prirent de nouveau la parole et dirent au roi : Daniel, l’un des captifs de Juda, n’a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense que tu as écrite, et il fait sa prière trois fois par jour.
CHUAlors, ils s’approchent et disent en face du roi à propos de l’interdit du roi : « N’as-tu pas écrit une interdiction selon laquelle tout homme, dans les trente jours, qui ferait une prière à tout Eloha ou homme autre que toi, roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répond et dit :  »La parole est sûre, selon la loi des Madaï et des Paras, qui est irrévocable. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIls coururent donc chez le roi et lui rappelèrent l’interdiction royale: “N’as-tu pas signé un décret selon lequel tout homme qui, dans les 30 jours à venir, adressera une prière à un autre dieu ou à une autre personne que toi, sera jeté dans la fosse aux lions?” Le roi répondit: “La chose a été décidée de façon ferme, selon la loi des Mèdes et des Perses: personne ne peut aller contre.”
S21Puis ils se présentèrent devant le roi et lui parlèrent de l’interdiction royale : « N’as-tu pas écrit une interdiction d’après laquelle toute personne qui, dans l’espace de 30 jours, adresserait des prières à un autre, dieu ou homme, que toi, roi, serait jetée dans la fosse aux lions ? » Le roi répondit : « Cet ordre est aussi sûr que la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. »
KJFAlors ils répondirent et dirent devant le roi: Daniel, qui est un des enfants de la captivité de Juda, ne tient pas compte de toi, ô roi, ni du décret que tu as écrit; mais il fait sa requête trois fois par jour.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULEt accedentes locuti sunt regi super edicto: Rex, numquid non constituisti ut omnis homo qui rogaret quemquam de diis et hominibus, usque ad dies triginta, nisi te, rex, mitteretur in lacum leonum? Ad quos respondens rex, ait: Verus est sermo, juxta decretum Medorum atque Persarum, quod praevaricari non licet.
BHS(6.12) בֵּ֠אדַיִן קְרִ֨יבוּ וְאָמְרִ֥ין קֳדָם־מַלְכָּא֮ עַל־אֱסָ֣ר מַלְכָּא֒ הֲלָ֧א אֱסָ֣ר רְשַׁ֗מְתָּ דִּ֣י כָל־אֱנָ֡שׁ דִּֽי־יִבְעֵה֩ מִן־כָּל־אֱלָ֨הּ וֶֽאֱנָ֜שׁ עַד־יֹומִ֣ין תְּלָתִ֗ין לָהֵן֙ מִנָּ֣ךְ מַלְכָּ֔א יִתְרְמֵ֕א לְגֹ֖וב אַרְיָותָ֑א עָנֵ֨ה מַלְכָּ֜א וְאָמַ֗ר יַצִּיבָ֧א מִלְּתָ֛א כְּדָת־מָדַ֥י וּפָרַ֖ס דִּי־לָ֥א תֶעְדֵּֽא׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !