×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 4.7

Daniel 4.7 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 4.7  Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Chaldéens et les devins. Je leur dis le songe, et ils ne m’en donnèrent point l’explication.

Segond dite « à la Colombe »

Daniel 4.7  Voici les visions de mon esprit, pendant que j’étais sur mon lit. Je regardais et voici : Au milieu de la terre un arbre d’une grande hauteur.

Nouvelle Bible Segond

Daniel 4.7  (4:4) Alors vinrent les mages, les envoûteurs, les chaldéens et les devins. Je leur racontai le rêve, mais ils ne m’en firent pas connaître l’interprétation.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 4.7  Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Chaldéens et les devins. Je leur dis le songe, et ils ne m’en donnèrent point l’explication.

Segond 21

Daniel 4.7  Voici quelles étaient les visions de mon esprit pendant que j’étais sur mon lit. Je regardais et j’ai vu qu’il y avait au milieu de la terre un très grand arbre.

Les autres versions

Bible du Semeur

Daniel 4.7  Voici quelles étaient les visions de mon esprit pendant que j’étais couché sur mon lit : je regardais et voici ce que j’ai vu : Au milieu de la terre se dressait un grand arbre, dont la hauteur était immense.

Traduction œcuménique de la Bible

Daniel 4.7  « Dans les visions de mon esprit sur ma couche, je regardais,
et voici un arbre, au milieu de la terre,
dont la hauteur était immense.

Bible de Jérusalem

Daniel 4.7  "Sur ma couche, j’ai contemplé les visions de ma tête : "Voici : un arbre au centre de la terre, très grand de taille.

Bible Annotée

Daniel 4.7  Alors vinrent les lettrés, les magiciens, les Chaldéens et les astrologues ; et je leur dis le songe, mais ils ne m’en firent pas connaître la signification ;

John Nelson Darby

Daniel 4.7  Alors vinrent les devins, les enchanteurs, les Chaldéens, et les augures ; et je dis le songe devant eux, mais ils ne m’en firent pas connaître l’interprétation ;

David Martin

Daniel 4.7  Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Caldéens, et les devins, et je récitai le songe devant eux, mais ils ne m’en purent point donner l’interprétation.

Osterwald

Daniel 4.7  Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Caldéens et les devins, et je leur dis le songe, mais ils ne m’en firent pas connaître l’interprétation.

Auguste Crampon

Daniel 4.7  Voici quelles étaient les visions de mon esprit sur ma couche : Je vis, et  voici au milieu de la terre un arbre dont la hauteur était grande.

Lemaistre de Sacy

Daniel 4.7  Voici ce qui m’a été représenté en vision lorsque j’étais dans mon lit : Il me semblait que je voyais au milieu de la terre un arbre qui était excessivement haut.

André Chouraqui

Daniel 4.7  Les visions de ma tête, sur ma couche, je les ai vues : voici un arbre au milieu de la terre, et sa hauteur est immense.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 4.7  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 4.7  (4.10) וְחֶזְוֵ֥י רֵאשִׁ֖י עַֽל־מִשְׁכְּבִ֑י חָזֵ֣ה הֲוֵ֔ית וַאֲל֥וּ אִילָ֛ן בְּגֹ֥וא אַרְעָ֖א וְרוּמֵ֥הּ שַׂגִּֽיא׃

Versions étrangères

New Living Translation

Daniel 4.7  When all the magicians, enchanters, astrologers, and fortune-tellers came in, I told them the dream, but they could not tell me what it meant.