×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 4.14

Daniel 4.14 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 4.14  Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre, et coupez ses branches ; secouez le feuillage, et dispersez les fruits ; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 4.14  Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre, et coupez ses branches ; secouez le feuillage, et dispersez les fruits ; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches !

Segond 21

Daniel 4.14  Cette parole est un décret des veilleurs, cette décision est un ordre des saints afin que les êtres vivants reconnaissent que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine, qu’il la donne à qui il le désire et qu’il peut y faire accéder le plus bas des hommes.

Les autres versions

Bible Annotée

Daniel 4.14  Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre et coupez ses branches ; secouez son feuillage et dispersez ses fruits ; que les animaux s’enfuient de dessous lui et les oiseaux de ses branches.

John Nelson Darby

Daniel 4.14  Il cria avec force, et dit ainsi : Abattez l’arbre et coupez ses branches, faites tomber son feuillage et dispersez son fruit ; que les bêtes s’enfuient de dessous lui, et les oiseaux, de ses branches.

David Martin

Daniel 4.14  Il cria à haute voix, et parla ainsi : Coupez l’arbre, et l’ébranchez ; jetez çà et là son branchage, et répandez son fruit ; que les bêtes s’écartent de dessous lui, et les oiseaux d’entre ses branches.

Ostervald

Daniel 4.14  Il cria à haute voix, et parla ainsi : Coupez l’arbre, et l’ébranchez ; abattez son feuillage, et dispersez son fruit ; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches !

Lausanne

Daniel 4.14  La chose est à la décision de Veillants, et la question [tient] à l’arrêt des Saints, afin que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur l’empire des hommes, qu’il le donne à qui il veut, et qu’il y élève le plus abject des hommes.

Vigouroux

Daniel 4.14  Cette sentence a été portée par ceux qui veillent (des veillants) ; c’est la parole et la demande des saints, jusqu’à ce que les vivants connaissent que le Très Haut domine sur le royaume des hommes, qu’il le donne(ra) à qui il lui plaît(ra), et qu’il établit(ra) roi le plus humble des hommes.[4.14 Il y établira ; c’est-à-dire sur le royaume, suivant le texte chaldéen et la version grecque ; mais dans la Vulgate, le pronom masculin eum ne pouvant se rapporter qu’au relatif à quiconque (cuicumque), le sens est que le Très-Haut, quand il le voudra, établira l’homme le plus humble au-dessus de celui à qui il lui avait plu de donner auparavant le royaume. Cependant nous devons ajouter que dans le passage parallèle (voir Daniel, 5, 21), la même Vulgate lit le neutre illud, lequel se rapporte évidemment au mot royaume.]

Auguste Crampon

Daniel 4.14  Cette sentence repose sur un décret des veillants, et cette affaire est un ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur la royauté humaine, qu’il la donne à qui il veut, et qu’il y élève le plus humble des hommes.

Lemaistre de Sacy

Daniel 4.14  C’est ce qui a été ordonné par ceux qui veillent ; c’est la parole et la demande des saints, jusqu’à ce que les vivants connaissent que c’est le Très-Haut qui a la domination sur les royaumes des hommes, qui les donne à qui il lui plaît, et qui établit roi quand il veut le dernier d’entre tous les hommes.

Zadoc Kahn

Daniel 4.14  Il cria avec force et parla ainsi : Coupez l’arbre, abattez ses branches, faites tomber son feuillage et dispersez ses fruits ! Que les bêtes s’enfuient de son ombrage et les oiseaux du ciel de ses branches !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 4.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 4.14  (4.17) בִּגְזֵרַ֤ת עִירִין֙ פִּתְגָמָ֔א וּמֵאמַ֥ר קַדִּישִׁ֖ין שְׁאֵֽלְתָ֑א עַד־דִּבְרַ֡ת דִּ֣י יִנְדְּע֣וּן חַ֠יַּיָּא דִּֽי־שַׁלִּ֨יט עִלָּאָ֜ה בְּמַלְכ֣וּת אֲנָשָׁ֗א וּלְמַן־דִּ֤י יִצְבֵּא֙ יִתְּנִנַּ֔הּ וּשְׁפַ֥ל אֲנָשִׁ֖ים יְקִ֥ים עֲלַֽהּ׃

La Vulgate

Daniel 4.14  In sententia vigilum decretum est, et sermo sanctorum, et petitio; donec cognoscant viventes quoniam dominatur Excelsus in regno hominum, et cuicumque voluerit, dabit illud, et humillimum hominem constituet super eum.