×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ezéchiel 8.17

Ezéchiel 8.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : Vois-tu, fils de l’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici ? Faut-il encore qu’ils remplissent le pays de violence, et qu’ils ne cessent de m’irriter ? Voici, ils approchent le rameau de leur nez.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : Vois-tu, fils de l’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici ? Faut-il encore qu’ils remplissent le pays de violence, et qu’ils ne cessent de m’irriter ? Voici, ils approchent le rameau de leur nez.

Segond 21

Ezéchiel 8.17  Il m’a dit : « As-tu vu, fils de l’homme ? N’est-ce pas suffisant pour la communauté de Juda de s’adonner aux pratiques abominables auxquelles elle s’est livrée ici ? Faut-il encore qu’ils remplissent le pays de violence et ne cessent pas de m’irriter ? Les voici qui approchent le rameau de leur nez !

Les autres versions

Bible du Semeur

Ezéchiel 8.17  Il me demanda : - As-tu vu, fils d’homme ? La communauté de Juda estime-t-elle donc qu’il n’est pas suffisant de commettre toutes ces abominations auxquelles ils se livrent en ce lieu ? Faut-il encore qu’ils remplissent le pays de leurs actes de violence et qu’ils reviennent sans cesse me provoquer ? Regarde ! Les voilà qui élèvent le rameau jusqu’au nez !

Traduction œcuménique de la Bible

Ezéchiel 8.17  Il me dit : « As-tu vu, fils d’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici ? Ils remplissent le pays de violence et ils recommencent à m’offenser ; ils manifestent leur force avec colère.

Bible de Jérusalem

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : "As-tu vu, fils d’homme ? N’est-ce pas assez pour la maison de Juda de pratiquer les abominations auxquelles ils se livrent ici ? Or ils emplissent le pays de violence, ils provoquent encore ma colère : les voici qui approchent le rameau de leur nez.

Bible Annotée

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : As-tu vu, fils d’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda des abominations qu’ils commettent en ce lieu… qu’ils remplissent encore la terre de violence, qu’ils recommencent toujours à m’irriter ! Et voici, ils portent le rameau à leur nez.

John Nelson Darby

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : As-tu vu, fils d’homme ? Est-ce une chose légère à la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici, pour qu’ils remplissent encore le pays de violence, et qu’ils me provoquent à colère toujours de nouveau ? Et voici, ils mettent le rameau à leur nez !

David Martin

Ezéchiel 8.17  Alors il me dit : fils d’homme, n’as-tu pas vu ? est-ce une chose légère à la maison de Juda de commettre ces abominations qu’ils commettent ici ? car ils ont rempli le pays de violence, et ils se sont [ainsi] tournés pour m’irriter ; mais voici ils mettent une écharde à leurs nez.

Osterwald

Ezéchiel 8.17  Alors il me dit : As-tu vu, fils de l’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda, de commettre les abominations qu’ils commettent ici, pour qu’ils remplissent encore le pays de violence et qu’ils ne cessent de m’irriter ? Voici, ils approchent le rameau de leur narine !

Auguste Crampon

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : " As-tu vu, fils de l’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici ? Faut-il qu’ils remplissent encore le pays de violence, et qu’ils recommencent toujours à m’irriter ? Voici qu’ils portent le rameau à leur nez.

Lemaistre de Sacy

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : Certes vous voyez, fils de l’homme, ce qu’ils font . Est-ce peu à la maison de Juda d’avoir fait les abominations qu’ils ont faites en ce lieu, d’avoir rempli la terre d’iniquité, et d’avoir comme entrepris d’irriter mon indignation contre eux ? Et vous voyez comme ils approchent de leurs narines un rameau.

André Chouraqui

Ezéchiel 8.17  Il me dit : « As-tu vu, fils d’humain ? C’est trop peu pour la maison de Iehouda que de faire les abominations qu’ils font ici ? Oui, ils ont rempli la terre de violence et retournent pour m’irriter. Les voici, ils lancent le sarment sous leur narine.

Zadoc Kahn

Ezéchiel 8.17  Et il me dit : “ As-tu vu, fils de l’homme Est-ce trop peu de chose pour la maison de Juda de faire les abominations qu’ils ont faites ici, pour qu’ils remplissent le pays de violence et recommencent à m’irriter ? et voilà qu’ils portent les rameaux à leur nez.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ezéchiel 8.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ezéchiel 8.17  וַיֹּ֣אמֶר אֵלַי֮ הֲרָאִ֣יתָ בֶן־אָדָם֒ הֲנָקֵל֙ לְבֵ֣ית יְהוּדָ֔ה מֵעֲשֹׂ֕ות אֶת־הַתֹּועֵבֹ֖ות אֲשֶׁ֣ר עָֽשׂוּ־פֹ֑ה כִּֽי־מָלְא֨וּ אֶת־הָאָ֜רֶץ חָמָ֗ס וַיָּשֻׁ֨בוּ֙ לְהַכְעִיסֵ֔נִי וְהִנָּ֛ם שֹׁלְחִ֥ים אֶת־הַזְּמֹורָ֖ה אֶל־אַפָּֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ezéchiel 8.17  "Have you seen this, son of man?" he asked. "Is it nothing to the people of Judah that they commit these terrible sins, leading the whole nation into violence, thumbing their noses at me, and rousing my fury against them?