×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.12

Lamentations 1.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.12  Je m’adresse à vous, à vous tous qui passez ici ! Regardez et voyez s’il est une douleur pareille à ma douleur, À celle dont j’ai été frappée ! L’Éternel m’a affligée au jour de son ardente colère.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.12  Je m’adresse à vous, à vous tous qui passez ici ! Regardez et voyez s’il est une douleur pareille à ma douleur, À celle dont j’ai été frappée ! L’Éternel m’a affligée au jour de son ardente colère.

Segond 21

Lamentations 1.12  Que cela ne vous arrive pas, à vous qui passez sur le chemin ! Regardez et voyez s’il y a une souffrance pareille à la mienne, à celle qui me fait si mal, à celle que l’Éternel m’a infligée le jour où il a déversé toute l’ardeur de sa colère.

Les autres versions

Bible Annotée

Lamentations 1.12  Cela ne vous touche pas, Vous tous qui passez par le chemin ? Regardez et voyez s’il y a une douleur Comme la douleur qui m’est infligée, À moi que l’Éternel a frappée Au jour de son ardente colère !

John Nelson Darby

Lamentations 1.12  N’est-ce rien pour vous tous qui passez par le chemin ? Contemplez, et voyez s’il est une douleur comme ma douleur qui m’est survenue, à moi que l’Éternel a affligée au jour de l’ardeur de sa colère.

David Martin

Lamentations 1.12  [Lamed.] Cela ne vous touche-t-il point ? Vous tous passants, contemplez, et voyez s’il y a une douleur, comme ma douleur, qui m’a été faite, à moi que l’Éternel a accablée de douleur au jour de l’ardeur de sa colère.

Ostervald

Lamentations 1.12  N’êtes-vous pas touchés, vous tous qui passez par le chemin ? Regardez et voyez s’il est une douleur pareille à la douleur dont j’ai été frappée, moi que l’Éternel afflige au jour de l’ardeur de sa colère.

Lausanne

Lamentations 1.12  N’êtes-vous pas [touchés]{Ou Que rien [de tel] ne vous [arrive] !} vous tous qui passez sur le chemin ? Regardez, et voyez s’il y a une douleur comme la douleur qui m’est départie, à moi que l’Éternel afflige au jour de l’ardeur de sa colère.

Vigouroux

Lamentations 1.12  O vous tous qui passez par le chemin, regardez et voyez s’il est une douleur comme ma douleur ; car le Seigneur m’a vendangée, comme il l’avait dit, au jour de (la colère de) sa fureur.[1.12 M’a vendangée ; m’a traitée comme une vigne vendangée, où on n’a rien laissé. ― La colère de sa fureur. Voir Jérémie, 4, 8.] Mem.

Auguste Crampon

Lamentations 1.12  " Ô vous tous, qui passez par le chemin, regardez et voyez s’il y a une douleur pareille à la douleur qui pèse sur moi, moi que Yahweh a frappée, au jour de son ardente colère ! Mem.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.12  ( Lamed. ) Ô vous tous qui passez par le chemin ! considérez, et voyez s’il y a une douleur semblable à la mienne : car le Seigneur m’a traitée selon sa parole au jour de sa fureur, comme une vigne qu’on a vendangée.

Zadoc Kahn

Lamentations 1.12  N’est-ce pas à vous [que je m’adresse], ô vous tous qui passez par là ? Regardez et voyez s’il est une douleur comparable à ma douleur à moi, dont l’Eternel m’a affligée au jour de son ardente colère.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.12  לֹ֣וא אֲלֵיכֶם֮ כָּל־עֹ֣בְרֵי דֶרֶךְ֒ הַבִּ֣יטוּ וּרְא֗וּ אִם־יֵ֤שׁ מַכְאֹוב֙ כְּמַכְאֹבִ֔י אֲשֶׁ֥ר עֹולַ֖ל לִ֑י אֲשֶׁר֙ הֹוגָ֣ה יְהוָ֔ה בְּיֹ֖ום חֲרֹ֥ון אַפֹּֽו׃ ס

La Vulgate

Lamentations 1.12  LAMED o vos omnes qui transitis per viam adtendite et videte si est dolor sicut dolor meus quoniam vindemiavit me ut locutus est Dominus in die irae furoris sui