×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.11

Lamentations 1.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.11  Tout son peuple soupire, il cherche du pain ; Ils ont donné leurs choses précieuses pour de la nourriture, Afin de ranimer leur vie. — Vois, Éternel, regarde comme je suis avilie !

Segond dite « à la Colombe »

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit,
Il cherche du pain ;
Ils ont donné ce qu’ils avaient de précieux pour de la nourriture,
Afin de ranimer leur vie.
Vois, Éternel, regarde
Comme je suis méprisée !

Nouvelle Bible Segond

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit, il cherche du pain ; ils ont donné tout ce qu’ils avaient de précieux pour manger, afin de ranimer leur vie. Regarde, SEIGNEUR, vois comme je suis méprisée !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.11  Tout son peuple soupire, il cherche du pain ; Ils ont donné leurs choses précieuses pour de la nourriture, Afin de ranimer leur vie. Vois, Éternel, regarde comme je suis avilie !

Segond 21

Lamentations 1.11  Toute sa population gémit, elle cherche du pain. Ils ont donné tout ce qu’ils avaient de précieux pour de la nourriture afin de retrouver des forces. « Vois, Éternel, regarde, car je suis méprisée !

Les autres versions

Bible du Semeur

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit
en recherchant du pain.
Il donne ses trésors contre des aliments
pour reprendre des forces.
« Vois, Éternel, dit-elle, et considère
l’abjection où je suis. »

Traduction œcuménique de la Bible

Lamentations 1.11  Son peuple tout entier gémit :
ils cherchent du pain ;
ils donnent leurs charmes contre de la nourriture,
pour se ranimer.
« Vois, Seigneur, et regarde
combien je me trouve avilie. »
(Lamed)

Bible de Jérusalem

Lamentations 1.11  Son peuple tout entier gémit. En quête de pain ; on donne ses bijoux pour de la nourriture, pour retrouver la vie. "Vois, Yahvé, et regarde combien je suis méprisée.

Bible Annotée

Lamentations 1.11  Tout son peuple sanglote ; Ils cherchent du pain ; Ils donnent leurs joyaux Pour des aliments qui leur rendent la vie. Vois, Éternel, regarde L’abjection où je suis !

John Nelson Darby

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit ; ils cherchent du pain ; ils ont donné leurs choses désirables contre des aliments pour restaurer leur âme. Regarde, Éternel, et contemple, car je suis devenue vile.

David Martin

Lamentations 1.11  [Caph.] Tout son peuple sanglote, cherchant du pain ; ils ont donné leurs choses désirables pour des aliments, afin de se faire revenir le cœur ; regarde, ô Éternel ! et contemple ; car je suis devenue méprisée.

Osterwald

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit, ils cherchent du pain ; ils ont donné ce qu’ils avaient de plus précieux pour de la nourriture, afin de ranimer leur vie. Vois, ô Éternel, et regarde combien je suis méprisée !

Auguste Crampon

Lamentations 1.11  Tout son peuple gémit, cherchant du pain ; ils donnent leurs joyaux pour des aliments, qui leur rendent la vie. « Vois Yahweh et considère l’abjection où je suis tombée ! » Lamed.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.11  ( Caph. ) Tout son peuple est dans les gémissements, et cherche du pain : ils ont donné tout ce qu’ils avaient de plus précieux pour trouver de quoi soutenir leur vie : voyez, Seigneur ! et considérez l’avilissement où je suis réduite.

André Chouraqui

Lamentations 1.11  Tout ton peuple gémit ; ils cherchent du pain, donnent leurs somptuosités contre de la nourriture, pour ranimer l’être : « Vois, IHVH-Adonaï, regarde ! Oui, j’étais une goinfre. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.11  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.11  כָּל־עַמָּ֤הּ נֶאֱנָחִים֙ מְבַקְּשִׁ֣ים לֶ֔חֶם נָתְנ֧וּ מַחֲמַדֵּיהֶ֛ם בְּאֹ֖כֶל לְהָשִׁ֣יב נָ֑פֶשׁ רְאֵ֤ה יְהוָה֙ וְֽהַבִּ֔יטָה כִּ֥י הָיִ֖יתִי זֹולֵלָֽה׃ ס