×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 9.10

Jérémie 9.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 9.10  Sur les montagnes je veux pleurer et gémir, Sur les plaines du désert je prononce une complainte ; Car elles sont brûlées, personne n’y passe, On n’y entend plus la voix des troupeaux ; Les oiseaux du ciel et les bêtes ont pris la fuite, ont disparu. —

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 9.10  Je ferai de Jérusalem un monceau de ruines,
Un repaire de chacals,
Et je réduirai les villes de Juda en une désolation
Sans habitants.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 9.10  (9:9) Sur les montagnes je veux pleurer et gémir, sur les pâturages du désert prononcer une complainte ; car ils sont brûlés, personne n’y passe, on n’y entend plus les troupeaux ; depuis les oiseaux du ciel jusqu’aux bêtes, tout s’en est allé.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 9.10  Sur les montagnes je veux pleurer et gémir, Sur les plaines du désert je prononce une complainte ; Car elles sont brûlées, personne n’y passe, On n’y entend plus la voix des troupeaux ; Les oiseaux du ciel et les bêtes ont pris la fuite, ont disparu. 11 – Je ferai de Jérusalem un monceau de ruines, un repaire de chacals, Et je réduirai les villes de Juda en un désert sans habitants. 12 Où est l’homme sage qui comprenne ces choses ? Qu’il le dise, celui à qui la bouche de l’Éternel a parlé ! Pourquoi le pays est-il détruit, Brûlé comme un désert où personne ne passe ?

Segond 21

Jérémie 9.10  « Je ferai de Jérusalem un tas de ruines, un repaire de chacals, et je ferai des villes de Juda un désert dépourvu de toute animation. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 9.10  « Je ferai de Jérusalem un monceau de décombres,
un gîte de chacals ;
des villes de Juda, je ferai une terre dévastée
sans habitants. »

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 9.10  Je fais de Jérusalem un tas de pierres, un repaire de chacals,
et des villes de Juda, des lieux désolés,
vidés de leurs habitants.

Bible de Jérusalem

Jérémie 9.10  Je vais faire de Jérusalem un tas de pierres, un repaire de chacals ; des villes de Juda une solitude où nul n’habite.

Bible Annotée

Jérémie 9.10  Sur les montagnes j’élèverai une complainte et des lamentations ; sur les pâturages du désert, un chant de deuil ; car ils sont brûlés au point que personne n’y passe ; on n’y entend plus la voix des troupeaux ; depuis l’oiseau des cieux jusqu’au bétail, tous ont fui, s’en sont allés ;

John Nelson Darby

Jérémie 9.10  J’élèverai une voix de pleurs et une lamentation sur les montagnes, et une complainte sur les pâturages du désert, car ils sont brûlés, de sorte que personne n’y passe et qu’on n’y entend pas la voix des troupeaux ; tant les oiseaux des cieux que les bêtes ont fui ; ils s’en sont allés.

David Martin

Jérémie 9.10  J’élèverai ma voix avec larmes, et je prononcerai à haute voix une lamentation à cause des montagnes, et une complainte à cause des cabanes du désert, parce qu’elles ont été brûlées, de sorte qu’il n’y a personne qui y passe, et qu’on n’y entend plus le cri des troupeaux ; les oiseaux des cieux et le bétail s’en sont fuis, ils s’en sont allés.

Osterwald

Jérémie 9.10  Sur les montagnes j’élèverai ma voix avec larmes, avec gémissements ; et sur les pâturages du désert je prononcerai une complainte, car ils sont brûlés, et personne n’y passe. On n’y entend plus la voix des troupeaux ; les oiseaux des cieux et le bétail se sont enfuis ; ils ont disparu.

Auguste Crampon

Jérémie 9.10  Et je ferai de Jérusalem des tas de pierres, un repaire de chacals ; et je ferai des villes de Juda une solitude, où personne n’habite.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 9.10  J’irai répandre des larmes, et jeter de grands cris sur les montagnes, et dans les lieux du désert qui étaient autrefois si agréables ; parce que tout a été brûlé, qu’il n’y a plus personne qui y passe, qu’on n’y entend plus la voix de celui qui les possédait, et que tout a quitté et s’est retiré, depuis les oiseaux du ciel jusqu’aux bêtes de la terre .

André Chouraqui

Jérémie 9.10  Je donne Ieroushalaîm en monceaux, en logis de chacals ; et les villes de Iehouda, je les donne en désolation, sans habitant.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 9.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 9.10  (9.11) וְנָתַתִּ֧י אֶת־יְרוּשָׁלִַ֛ם לְגַלִּ֖ים מְעֹ֣ון תַּנִּ֑ים וְאֶת־עָרֵ֧י יְהוּדָ֛ה אֶתֵּ֥ן שְׁמָמָ֖ה מִבְּלִ֖י יֹושֵֽׁב׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 9.10  I will weep for the mountains and wail for the desert pastures. For they are desolate and empty of life; the lowing of cattle is heard no more; the birds and wild animals all have fled.