×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 6.26

Jérémie 6.26 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, couvre-toi d’un sac et roule-toi dans la cendre, Prends le deuil comme pour un fils unique, Verse des larmes, des larmes amères ! Car le dévastateur vient sur nous à l’improviste.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple,
Mets un sac comme ceinture
Et roule-toi dans la cendre,
Prends le deuil comme pour un fils unique,
Répands-toi en lamentations amères !
Car le dévastateur arrive sur nous à l’improviste.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 6.26  Ô belle, mon peuple, mets un sac pour pagne et roule–toi dans la cendre, prends le deuil comme pour un fils unique, répands–toi en lamentations amères ! Car celui qui ravage tout arrive sur nous à l’improviste.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, couvre-toi d’un sac et roule-toi dans la cendre, Prends le deuil comme pour un fils unique, Verse des larmes, des larmes amères ! Car le dévastateur vient sur nous à l’improviste.

Segond 21

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, habille-toi d’un sac et roule-toi dans la cendre, prends le deuil comme pour un fils unique, verse des larmes, des larmes pleines d’amertume, car c’est de façon soudaine que le dévastateur viendra sur nous. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 6.26  Ô communauté de mon peuple,
revêts ton habit de toile de sac,
roule-toi dans la cendre
et prends le deuil comme pour un enfant unique !
Répands-toi en lamentations amères
car le dévastateur fondra soudain sur nous !

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 6.26  Toi, mon peuple, revêts le sac,
roule-toi dans la poussière !
Comme pour un fils unique, fais tous les rites du deuil,
une amère lamentation !
Car soudain vient sur nous
le dévastateur.

Bible de Jérusalem

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, revêts le sac, roule-toi dans la cendre, fais un deuil comme pour un fils unique, une lamentation amère, car soudain il arrive sur nous, le dévastateur.

Bible Annotée

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, ceins le cilice, roule-toi dans la cendre, prends le deuil comme pour un fils unique, fais des lamentations amères, car en un instant le dévastateur est venu sur nous.

John Nelson Darby

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, ceins-toi d’un sac, et roule-toi dans la cendre ; mène deuil comme pour un fils unique, fais une lamentation amère, car le dévastateur est venu subitement sur nous.

David Martin

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, ceins-toi d’un sac, et te vautre dans la cendre ; mène deuil [comme] sur un fils unique, et [fais] une lamentation très-amère, car le destructeur viendra subitement sur nous.

Osterwald

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, ceins-toi d’un sac, et roule-toi dans la cendre ! Prends le deuil comme pour un fils unique, et fais une lamentation très amère ; car le destructeur vient subitement sur nous.

Auguste Crampon

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, ceins le cilice, roule-toi dans la cendre, prends le deuil comme pour un fils unique, fais des lamentations amères ; car soudain le dévastateur arrive sur nous.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 6.26  Fille de mon peuple, revêtez-vous de cilice, couchez-vous sur la cendre, pleurez avec amertume comme une mère qui pleure son fils unique ; parce que celui qui doit nous perdre, viendra tout d’un coup fondre sur nous.

André Chouraqui

Jérémie 6.26  Fille-de-mon-peuple, ceins le sac, tords-toi dans la cendre ! Le deuil de l’unique, fais-le pour toi, la lamentation d’amertume. Oui, soudain, il vient, le razzieur, contre nous ! Le soufflet et le feu

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 6.26  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 6.26  בַּת־עַמִּ֤י חִגְרִי־שָׂק֙ וְהִתְפַּלְּשִׁ֣י בָאֵ֔פֶר אֵ֤בֶל יָחִיד֙ עֲשִׂ֣י לָ֔ךְ מִסְפַּ֖ד תַּמְרוּרִ֑ים כִּ֣י פִתְאֹ֔ם יָבֹ֥א הַשֹּׁדֵ֖ד עָלֵֽינוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 6.26  Now my people, dress yourselves in sackcloth, and sit among the ashes. Mourn and weep bitterly, as for the loss of an only son. For suddenly, the destroying armies will be upon you!