×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 52.15

Jérémie 52.15 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 52.15  Nebuzaradan, chef des gardes, emmena captifs une partie des plus pauvres du peuple, ceux du peuple qui étaient demeurés dans la ville, ceux qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste de la multitude.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 52.15  Nebuzaradan, chef des gardes, emmena captifs une partie des plus pauvres du peuple, ceux du peuple qui étaient demeurés dans la ville, ceux qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste de la multitude.

Segond 21

Jérémie 52.15  Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil une partie des pauvres du peuple, les membres du peuple qui étaient restés dans la ville, ceux qui s’étaient déjà rendus au roi de Babylone et tout le reste des artisans.

Les autres versions

Bible Annotée

Jérémie 52.15  Une partie des plus pauvres du peuple, avec le reste des gens qui étaient demeurés dans la ville et les déserteurs qui avaient passé au roi de Babylone et ce qui restait d’artisans, furent emmenés captifs par Nébuzaradan, prévôt des bouchers.

John Nelson Darby

Jérémie 52.15  Et les plus pauvres du peuple, et le reste du peuple, qui était demeuré de reste dans la ville, et les transfuges qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste de la multitude, Nebuzaradan, chef des gardes, les transporta ;

David Martin

Jérémie 52.15  Et Nébuzar-adan, prévôt de l’hôtel, transporta [à Babylone] des plus pauvres du peuple, le reste du peuple, [savoir] ceux qui étaient demeurés de reste dans la ville, et ceux qui étaient allés rendre au Roi de Babylone, avec le reste de la multitude.

Ostervald

Jérémie 52.15  Et Nébuzar-Adan, capitaine des gardes, emmena captifs quelques-uns des pauvres du peuple, ceux qui étaient demeurés de reste dans la ville, ceux qui s’étaient rendus au roi de Babylone et le reste de la multitude.

Lausanne

Jérémie 52.15  Et quant aux plus pauvres du peuple et au reste du peuple, à ceux qui étaient demeurés de reste dans la ville, et aux transfuges qui s’étaient rendus auprès du roi de Babylone, et au reste de la multitude{Ou des artisans.} Nébuzaradan, capitaine des gardes, les transporta.

Vigouroux

Jérémie 52.15  Et Nabuzardan, chef de l’armée, emmena une partie des (plus) pauvres du peuple et du reste de la foule, qui étaient demeurés dans la ville, et les fugitifs (transfuges) qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste de la multitude.

Auguste Crampon

Jérémie 52.15  Nabuzardan, capitaine des gardes, emmena captifs une partie des plus pauvres du peuple, avec le reste du peuple qui était demeuré dans la ville, les transfuges qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste des artisans.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 52.15  Et Nabuzardan, général de l’armée, transféra à Babylone les plus pauvres d’entre le peuple qui étaient demeurés dans la ville, ceux qui étaient allés se rendre au roi de Babylone, et tout le reste du peuple.

Zadoc Kahn

Jérémie 52.15  Une partie de la basse classe et le reste de la population qui était demeurée dans la ville, les transfuges qui s’étaient rendus au roi de Babylone et lé surplus de La multitude furent envoyés en exil par Nebouzaradan, chef des gardes.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 52.15  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 52.15  וּמִדַּלֹּ֨ות הָעָ֜ם וְֽאֶת־יֶ֥תֶר הָעָ֣ם׀ הַנִּשְׁאָרִ֣ים בָּעִ֗יר וְאֶת־הַנֹּֽפְלִים֙ אֲשֶׁ֤ר נָֽפְלוּ֙ אֶל־מֶ֣לֶךְ בָּבֶ֔ל וְאֵ֖ת יֶ֣תֶר הָֽאָמֹ֑ון הֶגְלָ֕ה נְבוּזַרְאֲדָ֖ן רַב־טַבָּחִֽים׃

La Vulgate

Jérémie 52.15  de pauperibus autem populi et de reliquo vulgo quod remanserat in civitate et de perfugis qui transfugerant ad regem Babylonis et ceteros de multitudine transtulit Nabuzardan princeps militiae