×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 48.5

Jérémie 48.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Elle montera tout éplorée par la colline de Luith ; parce que les ennemis ont entendu dans la descente d’Oronaïm les cris et les hurlements de son peuple taillé en pièces.
MARPleurs sur pleurs monteront par la montée de Luhith, car on entendra dans la descente de Horonajim ceux qui crieront à cause des plaies que les ennemis leur auront faites.
OSTOn monte, en versant pleurs sur pleurs, la montée de Luchith ; et dans la descente de Horonajim, on entend les cris de l’angoisse et de la détresse.
CAHCar la montée de Lou’hith, des gens en pleurs y montent en pleurs ; oui, sur la descente de ‘Horonaïme on les entend pousser des cris de détresse.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRcar sur la montée de Luchith les pleurs montent avec les pleurs, et sur la pente de Choronaïm on entend les cris angoissés de la détresse.
LAUcar la montée de Loukith,... pleurs sur pleurs la montent ; car dans la descente de Horonaïm on entend les cris angoissés de la ruine.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYcar de la montée de Lukhith montent pleurs sur pleurs ; car à la descente de Horonaïm on a entendu un cri d’angoisse de ruine.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar à la montée de Luchith on pleure, on monte en pleurant ; car à la descente de Horonaïm on entend la détresse, des cris de désastre.
ZAKLa montée de Louhit est gravie avec des sanglots, des sanglots redoublés ; sur la pente de Horonaïm, les ennemis perçoivent des cris de désespoir.
VIGPar la montée de Luith on monte tout en pleurs, parce que les ennemis ont entendu à la descente d’Oronaïm des hurlements de détresse (destruction).[48.5 Luith. Voir Isaïe, 15, 5.]
FILPar la montée de Luith on monte tout en pleurs, parce que les ennemis ont entendu à la descente d’Oronaïm des hurlements de détresse.
LSGCar on répand des pleurs à la montée de Luchith, Et des cris de détresse retentissent à la descente de Choronaïm.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAOui ! à la montée de Luith il y a des pleurs, on la gravit en pleurant ; oui ! à la descente de Horonaïm, on entend les cris de détresse.
BPCOui, la montée de Luhith, on la monte en pleurant ; - oui, à la descente de Horonaïm on entend des cris de détresse.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCar on répand des pleurs à la montée de Luchith, Et des cris de détresse retentissent à la descente de Choronaïm.
CHUOui, à la montée de Louhit, en pleurs, il monte en pleurs. Oui, à la descente de Horonaîm, les oppresseurs entendent la vocifération de la brisure :
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOn prend en pleurant la montée de Louhit; dans la descente de Horonaïm, on pousse des cris de détresse.
S21C’est avec un torrent de larmes qu’ils gravissent la montée de Luchith parce qu’ils ont entendu avec angoisse les cris provenant du désastre dans la descente de Choronaïm.
KJFCar dans la montée de Luhith un pleur continuel montera; car dans la descente de Horonajim, les ennemis entendront un cri de destruction.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULper ascensum enim Luaith plorans ascendet in fletu quoniam in descensu Oronaim hostes ululatum contritionis audierunt
BHSכִּ֚י מַעֲלֵ֣ה הַלֻּחִ֔ית בִּבְכִ֖י יַֽעֲלֶה־בֶּ֑כִי כִּ֚י בְּמֹורַ֣ד חֹורֹנַ֔יִם צָרֵ֥י צַֽעֲקַת־שֶׁ֖בֶר שָׁמֵֽעוּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !