×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 48.45

Jérémie 48.45 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon les fuyards s’arrêtent épuisés ; Mais il sort un feu de Hesbon, Une flamme du milieu de Sihon ; Elle dévore les flancs de Moab, Et le sommet de la tête des fils du tumulte.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hechbôn
Les fuyards s’arrêtent sans force,
Car il sort un feu de Hechbôn,
Une flamme du milieu de Sihôn ;
Elle dévore les flancs de Moab,
Et le crâne des hommes violents.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 48.45  À l’ombre de Heshbôn les fuyards s’arrêtent sans force, car il sort un feu de Heshbôn, des flammes du milieu de Sihôn ; elle dévore les tempes de Moab et le crâne des hommes violents.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon les fuyards s’arrêtent épuisés ; Mais il sort un feu de Hesbon, Une flamme du milieu de Sihon ; Elle dévore les flancs de Moab, Et le sommet de la tête des fils du tumulte.

Segond 21

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon les fuyards s’arrêtent, épuisés, mais un feu sort de Hesbon, une flamme sort du milieu de Sihon. Elle dévore les tempes de Moab et le crâne de ces hommes tapageurs.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hechbôn,
s’arrêtent des fuyards
parce qu’un feu est sorti de Hechbôn,
une flamme a jailli du milieu de Sihôn
et elle a consumé les tempes de Moab
et le crâne des tapageurs.

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 48.45  À l’ombre de Heshbôn, font halte
des fuyards épuisés.
Mais un feu jaillit de Heshbôn,
une flamme du palais de Sihôn.
Il dévore les tempes de Moab,
le crâne des tapageurs.

Bible de Jérusalem

Jérémie 48.45  À l’abri de Heshbôn ont fait halte les fuyards à bout de force. Mais un feu est sorti de Heshbôn, une flamme du palais de Sihôn, qui a dévoré les tempes de Moab et le crâne d’une engeance de tumulte.

Bible Annotée

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon se sont arrêtés des fuyards à bout de force ; car un feu est sorti de Hesbon et une flamme du milieu de Sihon, et elle a dévoré les tempes de Moab et le crâne des fils du tumulte.

John Nelson Darby

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon se sont tenus ceux qui fuyaient devant la force ; car un feu est sorti de Hesbon, et une flamme du milieu de Sihon, et elle a dévoré le coin de Moab et le sommet de la tête des fils du tumulte.

David Martin

Jérémie 48.45  Ils se sont arrêtés en l’ombre de Hesbon, voulant éviter la force ; mais le feu est sorti de Hesbon, et la flamme du milieu de Sihon, qui dévorera un canton de Moab, et le sommet de la tête des gens bruyants.

Osterwald

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hesbon s’arrêtent les fuyards, à bout de forces. Mais le feu est sorti de Hesbon, et la flamme du milieu de Sihon ; elle a dévoré la contrée de Moab, et le sommet de la tête des fils du tumulte.

Auguste Crampon

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hésébon ils s’arrêtent, les fuyards à bout de forces ; mais il est sorti un feu de Hésébon, et une flamme du milieu de Séhon ; elle a dévoré les flancs de Moab et le crâne des fils du tumulte.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 48.45  Ceux qui fuyaient le piège, se sont arrêtés à l’ombre d’Hésébon ; mais le feu est sorti d’Hésébon, et la flamme au milieu de Séhon : elle a dévoré une partie de Moab, et les principaux des enfants de confusion et de tumulte.

André Chouraqui

Jérémie 48.45  À l’ombre de Hèshbôn, ils s’étaient dressés, sans force, et ils s’enfuient. Oui, un feu est sorti de Hèshbôn, une flamme du terroir de Sihôn. Elle dévore le temps de Moab, l’occiput des Fils du Tumulte.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 48.45  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 48.45  בְּצֵ֥ל חֶשְׁבֹּ֛ון עָמְד֖וּ מִכֹּ֣חַ נָסִ֑ים כִּֽי־אֵ֞שׁ יָצָ֣א מֵחֶשְׁבֹּ֗ון וְלֶֽהָבָה֙ מִבֵּ֣ין סִיחֹ֔ון וַתֹּ֨אכַל֙ פְּאַ֣ת מֹואָ֔ב וְקָדְקֹ֖ד בְּנֵ֥י שָׁאֹֽון׃

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 48.45  "The people flee as far as Heshbon but are unable to go on. For a fire comes from Heshbon, King Sihon's ancestral home, to devour the entire land with all its rebellious people.