×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 14.19

Jérémie 14.19 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 14.19  As-tu donc rejeté Juda, Et ton âme a-t-elle pris Sion en horreur ? Pourquoi nous frappes-tu Sans qu’il y ait pour nous de guérison ? Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux, Un temps de guérison, et voici la terreur !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 14.19  As-tu donc rejeté Juda, Et ton âme a-t-elle pris Sion en horreur ? Pourquoi nous frappes-tu Sans qu’il y ait pour nous de guérison ? Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux, Un temps de guérison, et voici la terreur !

Segond 21

Jérémie 14.19  « As-tu vraiment rejeté Juda et détestes-tu Sion à ce point ? Pourquoi nous frappes-tu sans qu’il y ait pour nous de guérison ? Nous espérions la paix et il n’arrive rien d’heureux, un temps de guérison et voici la terreur !

Les autres versions

Bible Annotée

Jérémie 14.19  As-tu décidément rejeté Juda ? Ton âme a-t-elle pris Sion en dégoût ? Pourquoi nous as-tu frappés sans qu’il y ait pour nous de remède ? Nous attendons la paix, et rien de bon ne vient, le temps de la guérison, et voici l’épouvante.

John Nelson Darby

Jérémie 14.19  Aurais-tu entièrement rejeté Juda ? Ton âme serait-elle dégoûtée de Sion ? Pourquoi nous as-tu frappés sans qu’il y ait de guérison pour nous ? On attendait la paix, et il n’y a rien de bon, -et le temps de la guérison, et voici l’épouvante.

David Martin

Jérémie 14.19  Aurais-tu entièrement rejeté Juda ? et ton âme aurait-elle Sion en dédain ? Pourquoi nous as-tu frappés tellement qu’il n’y a point de guérison ? on attend la paix, et il n’y a rien de bon ; et le temps de la guérison, et voici le trouble.

Ostervald

Jérémie 14.19  Aurais-tu entièrement rejeté Juda ? Ton âme aurait-elle Sion en horreur ? Pourquoi nous frappes-tu sans qu’il y ait pour nous de guérison ? On attend la paix, mais il n’y a rien de bon ; un temps de guérison, et voici la terreur !

Lausanne

Jérémie 14.19  Aurais-tu entièrement rejeté Juda, ou ton âme est-elle dégoûtée de Sion ? Pourquoi nous frappes-tu sans qu’il y ait de guérison pour nous ? On attend la paix, mais il n’y a rien de bon, et le temps de la guérison, mais voici l’épouvante.

Vigouroux

Jérémie 14.19  Avez-vous entièrement (Est-ce que rejetant, vous avez) rejeté Juda ? ou Sion est-elle devenue l’horreur de votre âme ? Pourquoi donc nous avez-vous frappés de telle sorte que nous ne puissions guérir ? Nous attendions la paix, et il ne vient rien de bon ; (le temps de) la guérison, et c’est (voici) le trouble.[14.19 Voir Jérémie, 8, 15. ― La paix ; oui, suivant l’hébreu, le bonheur parfait, la prospérité complète.]

Auguste Crampon

Jérémie 14.19  As-tu donc entièrement rejeté Juda ? Ton âme a-t-elle pris Sion en dégoût ? Pourquoi nous frappes-tu sans qu’il y ait pour nous de guérison ? Nous attendions la paix, et il ne vient rien de bon ; le temps de la guérison, et voici l’épouvante.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 14.19   Seigneur ! avez-vous rejeté et abandonné Juda pour toujours ? Sion est-elle devenue l’horreur de votre âme ? Pourquoi donc nous avez-vous frappés d’une plaie qui est incurable ? Nous attendions la paix, et la paix n’est point venue ; nous espérions la guérison, et nous voici dans le trouble.

Zadoc Kahn

Jérémie 14.19  As-tu donc complètement repoussé Juda ? Ton âme a-t-elle pris Sion en dégoût ? Pourquoi nous infliges-tu des blessures auxquelles il n’est point de remède on espérait la paix et rien d’heureux ne nous arrive, une ère de réparation et voici l’épouvante !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 14.19  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 14.19  הֲמָאֹ֨ס מָאַ֜סְתָּ אֶת־יְהוּדָ֗ה אִם־בְּצִיֹּון֙ גָּעֲלָ֣ה נַפְשֶׁ֔ךָ מַדּ֨וּעַ֙ הִכִּיתָ֔נוּ וְאֵ֥ין לָ֖נוּ מַרְפֵּ֑א קַוֵּ֤ה לְשָׁלֹום֙ וְאֵ֣ין טֹ֔וב וּלְעֵ֥ת מַרְפֵּ֖א וְהִנֵּ֥ה בְעָתָֽה׃

La Vulgate

Jérémie 14.19  numquid proiciens abiecisti Iudam aut Sion abominata est anima tua quare ergo percussisti nos ita ut nulla sit sanitas expectavimus pacem et non est bonum et tempus curationis et ecce turbatio