×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 59.16

Esaïe 59.16 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 59.16  Il voit qu’il n’y a pas un homme, Il s’étonne de ce que personne n’intercède ; Alors son bras lui vient en aide, Et sa justice lui sert d’appui.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 59.16  Il voit qu’il n’y a pas un homme,
Il est désolé de ce que personne n’intercède ;
Alors son bras lui vient en aide
Et sa justice lui sert d’appui.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 59.16  Il voit qu’il n’y a pas un seul homme ; il est atterré, parce que personne n’intervient. Alors son bras lui assure la victoire, sa justice lui sert d’appui.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 59.16  Il voit qu’il n’y a pas un homme, Il s’étonne de ce que personne n’intercède ; Alors son bras lui vient en aide, Et sa justice lui sert d’appui.

Segond 21

Esaïe 59.16  Il constate qu’il n’y a personne, il est consterné en voyant qu’il n’y a personne pour intercéder, alors son bras lui assure le salut et sa justice lui sert de soutien.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 59.16  Il n’a trouvé personne qui intercède,
il s’en est étonné.
Alors son propre bras lui est venu en aide,
et sa justice a été son soutien.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il n’y avait personne,
il s’est désolé que personne n’intervienne ;
alors c’est son bras qui l’a mené au salut
et sa justice qui l’a soutenu.

Bible de Jérusalem

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il n’y avait personne, il s’est étonné que nul n’intervînt, alors son bras devint son secours, et sa justice, son appui.

Bible Annotée

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il n’y avait là personne et s’est étonné que nul n’intervint ; alors son bras lui est venu en aide, et c’est sa justice qui l’a soutenu.

John Nelson Darby

Esaïe 59.16  Et il vit qu’il n’y avait personne, et il s’étonna de ce qu’il n’y eût pas d’intercesseur ; et son bras le sauva, et sa justice le soutint.

David Martin

Esaïe 59.16  Il a vu aussi qu’il n’[y avait] point d’homme [qui soutînt l’innocence] et il s’est étonné que personne ne se mettait à la brèche ; c’est pourquoi son bras l’a délivré, et sa propre justice l’a soutenu.

Osterwald

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il n’y a pas un homme ; il s’étonne qu’il n’y ait personne qui intercède. Mais son bras l’a délivré, et sa propre justice l’a soutenu.

Auguste Crampon

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il n’y avait personne, et il s’est étonné que nul n’intervint. Alors son bras lui est venu en aide, et sa justice a été son soutien.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 59.16  Il a vu qu’il ne se présentait personne, et il a été saisi d’étonnement de voir que personne ne s’opposait à ces maux . Son bras seul lui a suffi pour sauver son peuple , et sa propre justice l’a soutenu.

André Chouraqui

Esaïe 59.16  Il voit : non, pas un homme ! Il se désole, non, nul ne le heurte. Son bras le sauve, sa justification le soutient.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 59.16  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 59.16  וַיַּרְא֙ כִּֽי־אֵ֣ין אִ֔ישׁ וַיִּשְׁתֹּומֵ֖ם כִּ֣י אֵ֣ין מַפְגִּ֑יעַ וַתֹּ֤ושַֽׁע לֹו֙ זְרֹעֹ֔ו וְצִדְקָתֹ֖ו הִ֥יא סְמָכָֽתְהוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 59.16  He was amazed to see that no one intervened to help the oppressed. So he himself stepped in to save them with his mighty power and justice.