×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 56.9

Esaïe 56.9 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 56.9  Vous toutes, bêtes des champs, Venez pour manger, vous toutes, bêtes de la forêt !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 56.9  Vous toutes, bêtes des champs, Venez pour manger, vous toutes, bêtes de la forêt !

Segond 21

Esaïe 56.9  Vous toutes, bêtes sauvages, venez manger, vous toutes, bêtes de la forêt !

Les autres versions

Bible Annotée

Esaïe 56.9  Animaux des champs, approchez tous ! Venez tous pour manger, animaux de la forêt !

John Nelson Darby

Esaïe 56.9  Vous, toutes les bêtes des champs, venez pour dévorer, vous, toutes les bêtes de la forêt !

David Martin

Esaïe 56.9  Bêtes des champs, bêtes des forêts, venez toutes pour manger.

Ostervald

Esaïe 56.9  Vous, toutes les bêtes des champs, venez pour manger, et vous, toutes les bêtes des forêts !

Lausanne

Esaïe 56.9  [Vous], toutes les bêtes des champs, venez pour manger ! [Venez], toutes les bêtes qui êtes dans la forêt.

Vigouroux

Esaïe 56.9  (Vous toutes) Bêtes des champs, (vous toutes) bêtes des forêts, venez (toutes) pour dévorer.[56.9-57.21 9e Discours : Conclusion. Coup d’œil sur la situation présente ; malgré ses tristesses, elle n’empêchera pas la félicité future, du chapitre 56, verset 9 au chapitre 57. Si l’avenir doit être brillant, le présent est triste. ― 1° Les pasteurs d’Israël oublient leurs devoirs. Les bêtes sauvages, c’est-à-dire les peuples étrangers, peuvent dévorer le troupeau du Seigneur sans en être empêchées par les bergers qui ne songent qu’à eux, chapitre 56, versets 9 à 12, de sorte que c’est un bonheur pour le juste, quand il peut échapper par la mort aux calamités qui allaient fondre sur lui, chapitre 57, versets 1 et 2. ― 2° Le peuple n’est pas moins coupable que ses chefs ; il se livre au culte infâme et cruel des faux dieux, versets 3 à 10 ; ce qui lui attirera de nouveaux châtiments, versets 11 à 13. ― 3° Quant aux justes ou aux pénitents, Dieu les sauvera ; après avoir fait expier aux siens leurs péchés, il les récompensera, versets 14 à 18, car il donne la paix aux justes et ne la refuse qu’aux endurcis, versets 19 à 21.]

Auguste Crampon

Esaïe 56.9  Vous tous, animaux des champs, venez dévorer, et vous toutes aussi, bêtes de la forêt !

Lemaistre de Sacy

Esaïe 56.9  Bêtes des champs, bêtes des forêts, venez toutes pour dévorer votre proie .

Zadoc Kahn

Esaïe 56.9  Vous tous, animaux des champs, arrivez ! Bêtes de la forêt, accourez toutes, pour vous repaître !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 56.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 56.9  כֹּ֖ל חַיְתֹ֣ו שָׂדָ֑י אֵתָ֕יוּ לֶאֱכֹ֥ל כָּל־חַיְתֹ֖ו בַּיָּֽעַר׃ ס

La Vulgate

Esaïe 56.9  omnes bestiae agri venite ad devorandum universae bestiae saltus