×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 5.7

Esaïe 5.7 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 5.7  La vigne de l’Éternel des armées, c’est la maison d’Israël, Et les hommes de Juda, c’est le plant qu’il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé ! De la justice, et voici des cris de détresse !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 5.7  La vigne de l’Éternel des armées, c’est la maison d’Israël, Et les hommes de Juda, c’est le plant qu’il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé ! De la justice, et voici des cris de détresse ! Péchés et châtiments d’Israël

Segond 21

Esaïe 5.7  Oui, la vigne de l’Éternel, le maître de l’univers, c’est la communauté d’Israël, et Juda, c’est le plant qui faisait son plaisir. Il avait espéré de la droiture et voici de l’injustice, de la justice et voici des cris d’accusation !

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 5.7  Or, c’est la nation d’Israël
qui est la vigne de l’Éternel, du Seigneur des armées célestes.
Le plant qui faisait ses délices
ce sont les habitants du pays de Juda.
Il attendait d’eux la droiture,
et ce n’est qu’injustice ; il attendait d’eux la justice,
et ce sont des cris de détresse.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 5.7  La vigne du Seigneur, le tout-puissant,
c’est la maison d’Israël,
et les gens de Juda sont le plant qu’il chérissait.
Il en attendait le droit,
et c’est l’injustice.
Il en attendait la justice,
et il ne trouve que les cris des malheureux.

Bible de Jérusalem

Esaïe 5.7  Eh bien ! la vigne de Yahvé Sabaot, c’est la maison d’Israël, et l’homme de Juda, c’est son plant de choix. Il attendait le droit et voici l’iniquité, la justice et voici les cris.

Bible Annotée

Esaïe 5.7  Car la maison d’Israël est la vigne de l’Éternel des armées, et les hommes de Juda sont le plant auquel il prenait plaisir : il en attendait la droiture, et voici du sang versé ; la justice, et voici le cri de détresse !

John Nelson Darby

Esaïe 5.7  Car la vigne de l’Éternel des armées est la maison d’Israël, et les hommes de Juda sont la plante de ses délices. Et il s’attendait au juste jugement, et voici l’effusion de sang, -à la justice, et voici un cri !

David Martin

Esaïe 5.7  Or la maison d’Israël est la vigne de l’Éternel des armées, et les hommes de Juda [sont] la plante en laquelle il prenait plaisir ; il en a attendu la droiture, et voici le saccagement ; la justice, et voici la clameur.

Osterwald

Esaïe 5.7  Or la vigne de l’Éternel des armées, c’est la maison d’Israël, et les hommes de Juda sont le plant auquel il prenait plaisir. Il en attendait la droiture, et voici des meurtres ; la justice, et voici des cris de détresse !

Auguste Crampon

Esaïe 5.7  Car la vigne de Yahweh des armées, c’est la maison d’Israël, et les hommes de Juda sont le plant qu’il chérissait ; il en attendait la droiture, voici du sang versé ; la justice, et voici le cri de détresse.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 5.7  La maison d’Israël est la vigne du Seigneur des armées ; et les hommes de Juda sont le plant auquel il a pris ses délices : j’ai attendu que la maison d’ Israël fît des actions justes, et je ne vois qu’iniquité ; et qu’elle portât des fruits de justice, et je n’entends que les cris de ceux qui sont dans l’oppression .

André Chouraqui

Esaïe 5.7  Oui, le vignoble de IHVH-Adonaï Sebaot, c’est la maison d’Israël, l’homme de Iehouda, le plant de sa délectation. Il espérait un jugement, et voici la pelade, la justification, et voici la vocifération. Le Shéol s’élargit

Zadoc Kahn

Esaïe 5.7  Car la vigne de l’Éternel-Cebaot, c’est la maison d’Israël, et Juda est sa plantation favorite. Il attendait de la justice, et ce n’est que désordre; de la droiture, et ce n’est que cris de détresse.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 5.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 5.7  כִּ֣י כֶ֜רֶם יְהוָ֤ה צְבָאֹות֙ בֵּ֣ית יִשְׂרָאֵ֔ל וְאִ֣ישׁ יְהוּדָ֔ה נְטַ֖ע שַׁעֲשׁוּעָ֑יו וַיְקַ֤ו לְמִשְׁפָּט֙ וְהִנֵּ֣ה מִשְׂפָּ֔ח לִצְדָקָ֖ה וְהִנֵּ֥ה צְעָקָֽה׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 5.7  This is the story of the LORD's people. They are the vineyard of the LORD Almighty. Israel and Judah are his pleasant garden. He expected them to yield a crop of justice, but instead he found bloodshed. He expected to find righteousness, but instead he heard cries of oppression.