×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 45.8

Esaïe 45.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 45.8  Que les cieux répandent d’en haut Et que les nuées laissent couler la justice ! Que la terre s’ouvre, que le salut y fructifie, Et qu’il en sorte à la fois la délivrance ! Moi, l’Éternel, je crée ces choses.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 45.8  Que les cieux répandent d’en haut Et que les nuées laissent couler la justice ! Que la terre s’ouvre, que le salut y fructifie, Et qu’il en sorte à la fois la délivrance ! Moi, l’Éternel, je crée ces choses.

Segond 21

Esaïe 45.8  Que le ciel déverse et que les nuages fassent couler la justice ! Que la terre s’ouvre afin que le salut y porte du fruit et qu’avec lui la justice y fleurisse ! C’est moi, l’Éternel, qui ai créé cela.

Les autres versions

Bible Annotée

Esaïe 45.8  Cieux, répandez d’en haut votre rosée, et que les nuées fassent pleuvoir la justice ; que la terre s’ouvre et produise le salut et fasse germer la justice en même temps ! Moi, l’Éternel, je crée cela !

John Nelson Darby

Esaïe 45.8  Cieux, distillez d’en haut, et que les nuages fassent ruisseler la justice ; que la terre s’ouvre, et que, à la fois, le salut se produise et la justice germe ! Moi, l’Éternel, je l’ai créé.

David Martin

Esaïe 45.8  Ô cieux ! envoyez la rosée d’en haut, et que les nuées fassent distiller la justice ; que la terre s’ouvre, qu’elle produise le salut, et que la justice germe ensemble ! moi l’Éternel j’ai créé cela.

Ostervald

Esaïe 45.8  Cieux, répandez la rosée d’en haut, et que les nues fassent pleuvoir la justice ! Que la terre s’ouvre, et produise le salut, et qu’elle fasse germer la justice ! Moi l’Éternel, j’ai créé cela.

Lausanne

Esaïe 45.8  Cieux, distillez d’en haut, et que les nuées fassent ruisseler la justice ! que la terre s’ouvre, que le salut fructifie, et qu’elle fasse germer la justice en même temps ! Je suis l’Éternel, qui ai crée cela.

Vigouroux

Esaïe 45.8  Cieux, répandez d’en haut votre rosée, et que les nuées fassent pleuvoir le (un) juste ; que la terre s’ouvre, et qu’elle germe le (un) sauveur, et que la justice naisse en même temps. Moi, le Seigneur, je l’ai créé.[45.8 Cieux, versez, etc. ; prière qu’on fait dans l’Eglise pendant l’Avent, pour demander à Dieu les grâces de l’avènement de Jésus-Christ, le juste par excellence et le sauveur des hommes. ― Moi, le Seigneur qui l’a crée. Cette parole s’entend aussi de Jésus-Christ, selon son humanité. Il est fils de Dieu et fils de l’homme. Comme fils de Dieu, il est engendré de toute éternité dans le sein du Père, il est comme lui le principe de la justice et du salut ; comme fils de l’homme il a été créé de Dieu dans le sein de Marie, de laquelle il est né dans la plénitude des temps.]

Auguste Crampon

Esaïe 45.8  Cieux, répandez d’en haut votre rosée,  et que les nuées fassent pleuvoir la justice ! Que la terre s’ouvre et produise le salut, qu’elle fasse germer la justice en même temps ! Moi ! Yahweh, je crée ces choses.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 45.8  Cieux, envoyez d’en haut votre rosée, et que les nuées fassent descendre le Juste comme une pluie : que la terre s’ouvre, et qu’elle germe le Sauveur, et que la justice naisse en même temps. Je suis le Seigneur qui l’ai créé.

Zadoc Kahn

Esaïe 45.8  Cieux, là-haut, épanchez-vous, et vous, nuées, laissez ruisseler la justice ! Que la terre s’entr’ouvre pour faire tout ensemble fleurir le salut et germer la vertu ! Moi, l’Éternel, j’accomplis tout cela.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 45.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 45.8  הַרְעִ֤יפוּ שָׁמַ֨יִם֙ מִמַּ֔עַל וּשְׁחָקִ֖ים יִזְּלוּ־צֶ֑דֶק תִּפְתַּח־אֶ֣רֶץ וְיִפְרוּ־יֶ֗שַׁע וּצְדָקָ֤ה תַצְמִ֨יחַ֙ יַ֔חַד אֲנִ֥י יְהוָ֖ה בְּרָאתִֽיו׃ ס

La Vulgate

Esaïe 45.8  rorate caeli desuper et nubes pluant iustum aperiatur terra et germinet salvatorem et iustitia oriatur simul ego Dominus creavi eum