×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 38.12

Esaïe 38.12 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 38.12  Ma demeure est enlevée et transportée loin de moi, Comme une tente de berger ; Je sens le fil de ma vie coupé comme par un tisserand Qui me retrancherait de sa trame. Du jour à la nuit tu m’auras achevé !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 38.12  Ma demeure est enlevée et transportée loin de moi, Comme une tente de berger ; Je sens le fil de ma vie coupé comme par un tisserand Qui me retrancherait de sa trame. Du jour à la nuit tu m’auras achevé !

Segond 21

Esaïe 38.12  Mon habitation était enlevée et transportée loin de moi comme une tente de berger. Pareil à un tisserand, j’arrivais au bout du rouleau de ma vie. Il m’arrachait à la chaîne de tissage. Avant la nuit tu en aurais fini avec moi !

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 38.12  Ma vie m’est arrachée,
emportée loin de moi
comme une tente de berger.
La toile de ma vie a été enroulée, comme celle d’un tisserand.
La chaîne en est coupée.
Entre le matin et le soir, tu m’auras achevé.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 38.12  Ma vie est arrachée et emportée loin de moi
comme une tente de berger.
Comme un tisserand,
j’arrive au bout du rouleau de ma vie,
et les fils de chaîne sont coupés.
Du jour à la nuit,
tu en auras fini avec moi.

Bible de Jérusalem

Esaïe 38.12  Ma demeure est arrachée, jetée loin de moi, comme une tente de bergers ; comme un tisserand j’ai enroulé ma vie, il m’a séparé de la chaîne. Du point du jour jusqu’à la nuit tu m’as achevé ;

Bible Annotée

Esaïe 38.12  ma demeure est enlevée, emportée loin de moi comme une tente de berger ; comme un tisserand, j’ai tissé le fil de ma vie ; il me retranche de la trame ; du jour à la nuit tu en auras fini avec moi !

John Nelson Darby

Esaïe 38.12  Ma durée s’en est allée, et elle est transportée loin de moi comme une tente de berger. J’ai, comme le tisserand, coupé ma vie ;... il me séparera de la penne ; du jour à la nuit, tu en auras fini avec moi.

David Martin

Esaïe 38.12  Ma durée s’en est allée, et a été transportée d’avec moi, comme une cabane de berger ; j’ai tranché ma vie comme le tisserand [coupe sa toile] ; il me coupera dès les pesnes : du matin au soir tu m’auras enlevé.

Osterwald

Esaïe 38.12  Ma durée est enlevée ; elle est transportée loin de moi comme une tente de berger. Ma vie est coupée ; je suis retranché comme la toile que le tisserand détache de la trame. Du matin au soir tu m’auras enlevé !

Auguste Crampon

Esaïe 38.12  Ma demeure est enlevée, emportée loin de moi comme une tente de bergers. Comme un tisserand, j’ourdissais ma vie ; il me retranche du métier ! Du jour à la nuit tu en auras fini avec moi !

Lemaistre de Sacy

Esaïe 38.12  Le temps de ma demeure sur la terre est fini : je suis comme la tente d’un berger qu’on plie déjà pour l’emporter . Dieu coupe le fil de ma vie, comme le tisserand coupe le fil de sa toile : il la retranche lorsqu’elle ne faisait que commencer : du matin au soir vous terminerez ma vie.

André Chouraqui

Esaïe 38.12  Mon âge part, s’exile loin de moi comme une tente de pâtre. Je plie, comme un tisserand, ma vie ; il me rogne de la trame. Du jour à la nuit, tu m’achèves.

Zadoc Kahn

Esaïe 38.12  Ma demeure est déracinée, emportée loin de moi comme une tente de berger; j’ai vu trancher ma vie comme par le tisserand qui m’aurait violemment séparé de la trame : du matin au soir tu m’auras achevé !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 38.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 38.12  דֹּורִ֗י נִסַּ֧ע וְנִגְלָ֛ה מִנִּ֖י כְּאֹ֣הֶל רֹעִ֑י קִפַּ֨דְתִּי כָאֹרֵ֤ג חַיַּי֙ מִדַּלָּ֣ה יְבַצְּעֵ֔נִי מִיֹּ֥ום עַד־לַ֖יְלָה תַּשְׁלִימֵֽנִי׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 38.12  My life has been blown away like a shepherd's tent in a storm. It has been cut short, as when a weaver cuts cloth from a loom. Suddenly, my life was over.