×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 37.27

Esaïe 37.27 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 37.27  Leurs habitants sont impuissants, épouvantés et confus ; Ils sont comme l’herbe des champs et la tendre verdure, Comme le gazon des toits Et le blé qui sèche avant la formation de sa tige.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 37.27  Leurs habitants sont impuissants, Epouvantés et confus ; Ils sont comme l’herbe des champs et la tendre verdure, Comme le gazon des toits Et le blé qui sèche avant la formation de sa tige.

Segond 21

Esaïe 37.27  Leurs habitants sont impuissants, épouvantés et pleins de honte, ils sont comme l’herbe des champs et la tendre verdure, comme le gazon des toits et le champ avant que le blé ne soit mûr.

Les autres versions

Bible Annotée

Esaïe 37.27  et leurs habitants, les mains tremblantes, ont été épouvantés et confus ; ils sont devenus semblables au gazon des champs, à la verdure des prés, à l’herbe des toits, à un blé encore sans tige.

John Nelson Darby

Esaïe 37.27  Et leurs habitants ont été sans force, ils ont été terrifiés, et ont été couverts de honte ; ils ont été comme l’herbe des champs et l’herbe verte, comme l’herbe des toits et la récolte flétrie avant qu’elle soit en tige.

David Martin

Esaïe 37.27  Or leurs habitants étant dénués de force ont été épouvantés et confus, et sont devenus [comme] l’herbe des champs ; et l’herbe verte, [comme] le foin des toits, qui [est] sec avant qu’il soit monté en tuyau.

Ostervald

Esaïe 37.27  Leurs habitants, privés de force, sont épouvantés et confus ; ils sont comme l’herbe des champs, la tendre verdure, comme l’herbe des toits et le blé brûlés avant de se former en tiges.

Lausanne

Esaïe 37.27  Et leurs habitants, privés de force{Héb. courts de main.} sont abattus et sont honteux ; ils sont [comme] l’herbe des champs et la tendre verdure, [comme] l’herbe des toits et la récolte brûlée avant d’être en tiges.

Vigouroux

Esaïe 37.27  Leurs habitants aux mains débiles ont tremblé et ont été confondus ; ils sont devenus comme l’herbe (le foin) des (d’un) champ(s), comme le gazon qui sert de pâture, et comme l’herbe des toits, qui sèche avant de venir à maturité.[37.27 A la main raccourcie (breviata manu) :; qui ont les mains faibles, qui sont impuissants.]

Auguste Crampon

Esaïe 37.27  Leurs habitants sont sans force, dans l’épouvante et le trouble ; ils sont comme l’herbe des champs, et la tendre verdure comme le gazon des toits, comme le blé niellé qui sèche avant sa maturité.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 37.27  La frayeur a saisi les habitants de ces villes, comme s’ils étaient sans cœur et sans mains : ils sont couverts de confusion, ils sont devenus semblables au foin qui se sèche dans les champs, aux herbages que paissent les troupeaux, et à cette herbe qui croît sur les toits, qui devient toute sèche avant qu’elle puisse porter son fruit.

Zadoc Kahn

Esaïe 37.27  Leurs habitants, réduits à l’impuissance, ont été frappés de terreur et de confusion, semblables à l’herbe des champs, au vert gazon, à la mousse des toits et au blé flétri avant de monter en épis.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 37.27  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 37.27  וְיֹֽשְׁבֵיהֶן֙ קִצְרֵי־יָ֔ד חַ֖תּוּ וָבֹ֑שׁוּ הָי֞וּ עֵ֤שֶׂב שָׂדֶה֙ וִ֣ירַק דֶּ֔שֶׁא חֲצִ֣יר גַּגֹּ֔ות וּשְׁדֵמָ֖ה לִפְנֵ֥י קָמָֽה׃

La Vulgate

Esaïe 37.27  habitatores earum breviata manu contremuerunt et confusi sunt facti sunt sicut faenum agri et gramen pascuae et herba tectorum quae exaruit antequam maturesceret

La Septante

Esaïe 37.27  ἀνῆκα τὰς χεῖρας καὶ ἐξηράνθησαν καὶ ἐγένοντο ὡς χόρτος ξηρὸς ἐπὶ δωμάτων καὶ ὡς ἄγρωστις.