Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 36.5

Esaïe 36.5 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Par quel dessein et avec quelle force prétendez-vous vous révolter contre moi ? et sur quoi vous appuyez-vous, lorsque vous refusez de m’obéir ?
MARJe te dis que ce ne sont là que des paroles ; [mais] le conseil et la force sont requis à la guerre : or maintenant sur qui t’es-tu confié, que tu te sois rebellé contre moi ?
OSTJe te le dis : ce ne sont là que des paroles ! Le conseil et la force sont requis à la guerre ; et maintenant, en qui t’es-tu confié, pour te révolter contre moi ?
CAHJe dis : C’est là du parlage : pour la guerre il faut de la résolution et de la puissance. Maintenant en qui t’es-tu confié pour t’être révolté contre moi ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRJe te le dis, purs vains discours que de parler de tes moyens et de tes forces pour la guerre. Eh bien ! dans qui te confies-tu, pour t’être révolté contre moi ?
LAUJe dis : Ce ne sont que paroles des lèvres. [Il faut] conseil et force pour la guerre. En qui te confies-tu maintenant pour te révolter contre moi ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYTu dis (ce ne sont que paroles des lèvres) : Le conseil et la force sont là pour la guerre. Maintenant, en qui te confies-tu que tu te révoltes contre moi ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANJ’avais dit : Ses résolutions et ses démonstrations guerrières ne sont que de vaines paroles. Maintenant sur qui t’appuies-tu donc pour t’être révolté contre moi ?
ZAKJe me disais : Ce ne sont que de vaines bravades, la guerre exige de la prudence et de la force. Sur qui donc comptes-tu, pour t’être révolté contre moi
VIGPar quel dessein (conseil) et avec quelle force prétends-tu (prétendez-vous) te (vous) révolter ? sur qui t’appuies-tu (vous appuyez-vous), pour refuser de m’obéir (que vous vous soyez retirés de moi) ?
FILPar quel dessein et avec quelle force prétends-tu te révolter? sur qui t’appuies-tu, pour refuser de m’obéir?
LSGJe te le dis, ce ne sont que des paroles en l’air : il faut pour la guerre de la prudence et de la force. En qui donc as-tu placé ta confiance, pour t’être révolté contre moi ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt maintenant, en qui te confies-tu pour te révolter contre moi ?
BPCTu penses qu’une parole sortie des lèvres vaut conseil et force de guerre. Eh bien, en qui as-tu confiance pour te révolter contre moi ?
JERTu t’imagines que paroles en l’air valent conseil et vaillance pour faire la guerre. En quoi donc mets-tu ta confiance pour t’être révolté contre moi ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe te le dis, ce ne sont que des paroles en l’air: il faut pour la guerre de la prudence et de la force. En qui donc as-tu placé ta confiance, pour t’être révolté contre moi?
CHUJ’ai dit : Ce n’est que paroles des lèvres ! Pour la guerre, il faut le conseil et l’héroïsme ! Maintenant, chez qui t’es-tu assuré, que tu sois révolté contre moi ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPTu crois peut-être que pour faire la guerre quelques déclarations remplacent la sagesse et la bravoure? Sur qui t’es-tu appuyé pour te révolter contre moi?
S21Tu as dit qu’il fallait pour la guerre de la prudence et de la force, mais ce ne sont que des paroles en l’air. En qui donc as-tu placé ta confiance pour oser te révolter contre moi ?
KJFJe dis, tu dis: (mais ce ne sont là que des paroles vaines) J’ai conseil et puissance pour la guerre; maintenant en qui te confies-tu, que tu te rebelles contre moi?
LXXμὴ ἐν βουλῇ ἢ λόγοις χειλέων παράταξις γίνεται καὶ νῦν ἐπὶ τίνι πέποιθας ὅτι ἀπειθεῖς μοι.
VULaut quo consilio vel fortitudine rebellare disponis super quem habes fiduciam quia recessisti a me
BHSאָמַ֨רְתִּי֙ אַךְ־דְּבַר־שְׂפָתַ֔יִם עֵצָ֥ה וּגְבוּרָ֖ה לַמִּלְחָמָ֑ה עַתָּה֙ עַל־מִ֣י בָטַ֔חְתָּ כִּ֥י מָרַ֖דְתָּ בִּֽי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !