×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 25.5

Esaïe 25.5 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 25.5  Comme tu domptes la chaleur dans une terre brûlante, Tu as dompté le tumulte des barbares ; Comme la chaleur est étouffée par l’ombre d’un nuage, Ainsi ont été étouffés les chants de triomphe des tyrans.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 25.5  Comme tu domptes la chaleur dans une terre brûlante, Tu as dompté le tumulte des barbares ; Comme la chaleur est étouffée par l’ombre d’un nuage, Ainsi ont été étouffés les chants de triomphe des tyrans.

Segond 21

Esaïe 25.5  Tout comme tu domptes la chaleur sur une terre brûlante, tu as dompté le tapage des étrangers. Tout comme la chaleur est contrecarrée par l’ombre d’un nuage, les chants de triomphe des hommes violents ont été contrecarrés.

Les autres versions

Bible Annotée

Esaïe 25.5  Comme la chaleur dans une terre aride est abattue, tu humilies l’insolence des barbares ; comme la chaleur par l’ombre d’un nuage, le chant des tyrans est rabaissé.

John Nelson Darby

Esaïe 25.5  Tu as rabaissé le bruit tumultueux des étrangers, comme la chaleur en un lieu aride ; et comme la chaleur par l’ombre d’un nuage, le chant des terribles a été apaisé.

David Martin

Esaïe 25.5  Tu rabaisseras la tempête éclatante des étrangers, comme le hâle [est rabaissé] dans un pays sec, le hâle, [dis-je,] par l’ombre d’une nuée ; le branchage des terribles sera abattu.

Ostervald

Esaïe 25.5  Tu abats le tumulte des étrangers, comme tombe le hâle dans une terre aride ; comme le hâle sous l’ombre d’un nuage, le chant des puissants est rabaissé.

Lausanne

Esaïe 25.5  Comme le hâle dans une terre sèche, tu abats le tumulte des étrangers ; comme le hâle par l’ombre d’un nuage, le chant des puissants est rabaissé.

Vigouroux

Esaïe 25.5  Vous humilierez l’insolence (tumultueuse) des étrangers, comme l’ardeur du soleil dans un lieu aride (la soif) ; et vous ferez sécher les rejetons (la race) des violents (puissants), comme la chaleur brûlante (du soleil) est étouffée par un nuage.

Auguste Crampon

Esaïe 25.5  Comme l’ardeur du soleil sur une terre aride, vous abattez l’insolence des barbares ; comme l’ardeur du soleil par l’ombrage d’un nuage, le chant de triomphe des oppresseurs est étouffé.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 25.5  Vous humilierez l’insolence tumultueuse des étrangers, comme un homme est abattu par l’ardeur du soleil dans un lieu aride ; et vous ferez sécher les rejetons des violents, comme par la chaleur étouffée d’un temps couvert de nuages.

Zadoc Kahn

Esaïe 25.5  Ainsi que fait la chaleur dans les régions arides, tu domptes l’arrogance des barbares; pareil à la chaleur [qui passe] par d’épais nuages, le chant triomphal des tyrans s’éteint.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 25.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 25.5  כְּחֹ֣רֶב בְּצָיֹ֔ון שְׁאֹ֥ון זָרִ֖ים תַּכְנִ֑יעַ חֹ֚רֶב בְּצֵ֣ל עָ֔ב זְמִ֥יר עָֽרִיצִ֖ים יַעֲנֶֽה׃ פ

La Vulgate

Esaïe 25.5  sicut aestum in siti tumultum alienorum humiliabis et quasi calore sub nube torrente propaginem fortium marcescere facies