×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 23.16

Esaïe 23.16 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 23.16  Prends la harpe, parcours la ville, Prostituée qu’on oublie ! Joue bien, répète tes chants, Pour qu’on se souvienne de toi ! —

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 23.16  Prends une cithare,
Fais le tour de la ville,
Prostituée qu’on oublie !
Joue bien, multiplie tes chants,
Pour qu’on se souvienne de toi ! —

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 23.16  Prends une cithare, fais le tour de la ville, prostituée qu’on oublie ! Joue bien, multiplie tes chants, pour qu’on se souvienne de toi ! —

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 23.16  Prends la harpe, parcours la ville, Prostituée qu’on oublie ! Joue bien, répète tes chants, Pour qu’on se souvienne de toi !

Segond 21

Esaïe 23.16  « Prends une harpe, fais le tour de la ville, prostituée oubliée ! Joue bien de ton instrument, chante sans cesse pour qu’on se souvienne de toi ! »

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 23.16  « Va, et prends une lyre,
fais le tour de la ville,
courtisane oubliée !
Tâche de bien jouer, et multiplie tes chants,
pour qu’on se souvienne de toi ! »

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 23.16  Prends une harpe, fais le tour de la ville,
courtisane oubliée.
Joue de ton mieux, reprends tes chansons
afin qu’on se souvienne de toi.

Bible de Jérusalem

Esaïe 23.16  "Prends une cithare, parcours la ville, prostituée délaissée ! Joue de ton mieux, répète ta chanson, qu’on se souvienne de toi !"

Bible Annotée

Esaïe 23.16  Prends la harpe, fais le tour de la ville, courtisane oubliée ! Joue avec art, multiplie tes chants, pour que l’on se souvienne de toi !

John Nelson Darby

Esaïe 23.16  Prends la harpe, fais le tour de la ville, prostituée oubliée ! Touche habilement les cordes, multiplie tes chansons, afin qu’on se souvienne de toi.

David Martin

Esaïe 23.16  Prends la harpe, environne la ville, ô prostituée, qui avais été mise en oubli, sonne avec force, chante et rechante, afin qu’on se ressouvienne de toi.

Osterwald

Esaïe 23.16  "Prends la harpe, fais le tour de la ville, courtisane oubliée ! Touche bien les cordes ; multiplie les chants ; afin qu’on se souvienne de toi ! "

Auguste Crampon

Esaïe 23.16  « Prends ta harpe, fais le tour de la ville, courtisane oubliée ; joue avec art, multiplie tes chants, pour qu’on se souvienne de toi. »

Lemaistre de Sacy

Esaïe 23.16  Prenez le luth, tournez tout autour de la ville, courtisane mise en oubli depuis longtemps ; étudiez-vous à bien chanter, répétez souvent vos airs, afin qu’on se souvienne de vous.

André Chouraqui

Esaïe 23.16  ‹ Prends une lyre, tourne en ville, putain oubliée ! Excelle à jouer, multiplie-toi à poétiser pour ton souvenir. ›

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 23.16  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 23.16  קְחִ֥י כִנֹּ֛ור סֹ֥בִּי עִ֖יר זֹונָ֣ה נִשְׁכָּחָ֑ה הֵיטִ֤יבִי נַגֵּן֙ הַרְבִּי־שִׁ֔יר לְמַ֖עַן תִּזָּכֵֽרִי׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 23.16  Long absent from her lovers, she will take a harp, walk the streets, and sing her songs, so that she will again be remembered.