Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 2.22

Esaïe 2.22 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Cessez donc d’ irriter cet homme qui respire l’air comme les autres, parce que c’est lui qui est le Très-Haut.
MARRetirez-vous de l’homme duquel le souffle est dans ses narines ; car quel cas mérite-t-il qu’on en fasse ?
OSTCessez de compter sur l’homme, qui n’a qu’un souffle dans ses narines ; car quel cas peut-on faire de lui ?
CAHRetirez-vous de l’homme, dans les narines duquel est un souffle, car de quelle valeur est-il donc ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCessez donc de compter sur l’homme, dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle ; car quel cas faire de lui ?
LAURetirez-vous de l’homme, dont le souffle est dans ses narines, car quel cas peut-on faire de lui ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYFinissez-en avec l’homme, dont le souffle est dans ses narines, car quel cas doit-on faire de lui ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCessez donc de vous confier en l’homme, dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle ; car de quelle valeur est-il ?
ZAKCessez de vous appuyer sur l’homme, dont la vie n’est qu’un souffle. Quelle peut être sa valeur ?
VIGCessez donc de vous confier en l’homme, dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle, car c’est Dieu seul qui est le Très-Haut (Laissez donc l’homme dont le souffle est dans ses narines, parce qu’il a été réputé pour le Très-Haut).
FILCessez donc de vous confier en l’homme, dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle, car c’est Dieu seul qui est le Très-Haut.
LSGCessez de vous confier en l’homme, Dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle : Car de quelle valeur est-il ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRACessez donc de vous confier en l’homme, dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle ; car quelle estime en avoir ?
BPCRetirez-vous de l’homme - dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle ; - car de quelle valeur est-il ?
JERTenez-vous à l’écart de l’homme, qui n’a qu’un souffle dans les narines ! À combien l’estimer ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCessez de vous confier en l’homme, Dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle: Car de quelle valeur est-il?
CHUCessez avec l’humain qui a une haleine en sa narine ; oui, en quoi compte-t-il, lui ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPNe vous fiez pas à l’homme: il ne tient qu’au souffle de ses narines, que pouvez-vous attendre de lui?
S21Arrêtez de placer votre confiance dans l’être humain ! Sa vie n’est qu’un souffle ! Quelle est en effet sa valeur ?
KJFCessez de compter sur l’homme, dont le souffle est dans ses narines; car pourquoi doit-il être estimé?
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULquiescite ergo ab homine cuius spiritus in naribus eius quia excelsus reputatus est ipse
BHSחִדְל֤וּ לָכֶם֙ מִן־הָ֣אָדָ֔ם אֲשֶׁ֥ר נְשָׁמָ֖ה בְּאַפֹּ֑ו כִּֽי־בַמֶּ֥ה נֶחְשָׁ֖ב הֽוּא׃ פ
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !