×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 18.4

Esaïe 18.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé l’Éternel : Je regarde tranquillement de ma demeure, Par la chaleur brillante de la lumière, Et par la vapeur de la rosée, au temps de la chaude moisson.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé l’Éternel :
Je ne bouge pas et je contemple, immobile
Comme la chaleur des blancs rayons de lumière,
Comme un nuage de rosée dans la chaleur de la moisson.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé le SEIGNEUR : Je reste tranquille et je contemple, immobile comme la chaleur des blancs rayons de lumière, comme un nuage de rosée dans la chaleur de la moisson.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé l’Éternel : Je regarde tranquillement de ma demeure, Par la chaleur brillante de la lumière, Et par la vapeur de la rosée, au temps de la chaude moisson.

Segond 21

Esaïe 18.4  En effet, voici ce que m’a dit l’Éternel : « Je veux rester tranquille et regarder de ma place, pareil à la chaleur des rayons du soleil, au nuage porteur de rosée dans la chaude période de la moisson. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 18.4  Car l’Éternel m’a dit :
« Je me tiendrai tranquille et je regarderai de ma demeure,
pareil à la chaleur dans la lumière éblouissante du soleil,
pareil à la nuée formée par la rosée dans la chaleur de la moisson. »

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 18.4  Car le Seigneur m’a parlé ainsi :
Je resterai tranquille, je regarderai du lieu où je suis,
comme l’éblouissante chaleur au-dessus de la lumière,
comme le nuage de rosée dans la chaleur de la moisson.

Bible de Jérusalem

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé Yahvé : Je veux rester ici impassible et regarder, comme la chaleur brûlante en pleine lumière, comme un nuage de rosée au plus chaud de la moisson.

Bible Annotée

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a dit l’Éternel : Je serai tranquille et je regarderai de ma demeure, comme une chaleur sereine en un beau jour, comme un nuage de rosée dans la chaleur de la moisson.

John Nelson Darby

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a dit l’Éternel : Je resterai tranquille, et je regarderai de ma demeure, comme une chaleur sereine sur la verdure, comme une nuée de rosée dans la chaleur de la moisson.

David Martin

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a dit l’Éternel ; je me tiendrai tranquille ; mais je regarderai sur mon domicile arrêté, et [je lui serai] comme une chaleur brillante de splendeur, et comme une nuée de rosée dans la chaleur de la moisson.

Osterwald

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a dit l’Éternel : Je me tiens tranquille et je regarde, dans ma demeure, à l’heure de la chaleur brillante du jour, et du nuage qui donne la rosée, dans la chaleur de la moisson.

Auguste Crampon

Esaïe 18.4  Car ainsi m’a parlé Yahweh : « Je me tiendrai en repos et je regarderai, assis dans ma demeure, comme une chaleur sereine par un brillant soleil, comme un nuage de rosée dans la chaleur de la moisson. »

Lemaistre de Sacy

Esaïe 18.4  Car voici ce que le Seigneur m’a dit : Je me tiendrai en repos, et je contemplerai du lieu où je suis élevé , comme une lumière aussi claire qu’est le soleil en plein midi, et comme un nuage de rosée dans le temps de la moisson.

André Chouraqui

Esaïe 18.4  Oui, ainsi m’a dit IHVH-Adonaï : « Je me calme, je regarde mon assise, comme une chaleur claire sur la lumière, comme une nébulosité de rosée dans la chaleur de la moisson.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 18.4  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 18.4  כִּי֩ כֹ֨ה אָמַ֤ר יְהוָה֙ אֵלַ֔י אֶשְׁקֳטָ֖ה וְאַבִּ֣יטָה בִמְכֹונִ֑י כְּחֹ֥ם צַח֙ עֲלֵי־אֹ֔ור כְּעָ֥ב טַ֖ל בְּחֹ֥ם קָצִֽיר׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 18.4  For the LORD has told me this: "I will watch quietly from my dwelling place— as quietly as the heat rises on a summer day, or as the dew forms on an autumn morning during the harvest."