Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 16.4

Esaïe 16.4 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Mes fugitifs habiteront dans votre terre : Moab, servez-leur de retraite où ils se mettent a couvert de celui qui les persécute : car la poussière a trouvé sa fin, ce misérable n’est plus ; et celui qui foulait la terre aux pieds, est réduit en cendre.
MARQue ceux de mon peuple qui ont été chassés séjournent chez toi, ô Moab ! sois leur une retraite contre celui qui fait le dégât ; car celui qui usait d’extorsion a cessé, le dégât a pris fin, ceux qui foulaient sont consumés de dessus la terre.
OSTQue les bannis de Moab séjournent chez toi ! Sois pour eux une retraite devant le dévastateur ! Car l’oppression a cessé, la dévastation a pris fin ; ceux qui foulaient le pays ont disparu.
CAH“Moab ! que mes exilés trouvent un refuge près de toi, sois un abri pour eux contre le dévastateur ; car la dévastation aura cessé, l’oppression sera finie, ceux qui auront foulé le pays ne seront plus.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQue mes bannis, les bannis de Moab, puissent séjourner chez toi ! sois pour eux un asile contre le dévastateur ! car l’oppression aura une fin, le ravage cessera, l’oppresseur se retirera du pays.
LAUQue mes exilés séjournent chez toi, Moab ! sois-leur un abri de devant le dévastateur ! car l’oppresseur cesse, la dévastation prend fin ; ceux qui foulent ont disparu du pays.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQue mes exilés séjournent avec toi, Moab ! Sois-leur une retraite de devant le destructeur. Car l’oppresseur ne sera plus, la dévastation finira ; celui qui foule disparaîtra du pays.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANQue les fugitifs de Moab demeurent chez toi ; sois-leur une retraite contre le dévastateur ; car l’invasion a cessé, la dévastation a pris fin, les oppresseurs ont disparu du pays ;
ZAKLaisse les exilés de Moab demeurer chez toi ; donne-leur un asile contre le dévastateur, jusqu’à ce que l’oppression ait cessé, que les violences aient pris fin, et que l’envahisseur ait quitté le pays.
VIGMes exilés habiteront auprès de toi ; pour Moab, sois un refuge contre le dévastateur ; car la poussière a trouvé sa fin, ce misérable n’est plus, celui qui foulait le pays sous ses pieds a disparu (défailli).
FILMes exilés habiteront auprès de toi; pour Moab, sois un refuge contre le dévastateur; car la poussière a trouvé sa fin, ce misérable n’est plus, celui qui foulait le pays sous ses pieds a disparu.
LSGLaisse séjourner chez toi les exilés de Moab, Sois pour eux un refuge contre le dévastateur ! Car l’oppression cessera, la dévastation finira, Celui qui foule le pays disparaîtra.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRA«?Que les fugitifs de Moab demeurent chez toi ; sois-leur une retraite contre le dévastateur ; car l’invasion a cessé, la dévastation a pris fin, les oppresseurs ont disparu du pays.
BPCQue les fugitifs de Moab séjournent chez toi ; - sois-leur un abri contre le dévastateur. Car, lorsque l’envahisseur n’existera plus, que le dévastateur aura disparu, - que les oppresseurs auront quitté le pays,
JERqu’ils demeurent chez toi, les dispersés de Moab, sois pour eux un asile contre le dévastateur. Quand l’oppression aura cessé, que la dévastation aura pris fin, que seront partis ceux qui foulent le pays,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLaisse séjourner chez toi les exilés de Moab, Sois pour eux un refuge contre le dévastateur! Car l’oppression cessera, la dévastation finira, Celui qui foule le pays disparaîtra.
CHUQu’ils résident en toi, mes bannis, ceux de Moab. Sois voile pour eux, face au razzieur. Oui, plus de suceur, elle est achevée la razzia ; c’en est fini du piétineur de la terre.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQue les exilés de Moab puissent se réfugier chez toi, sois leur asile face au pillard, le temps que disparaisse l’oppresseur que la destruction prenne fin et que celui qui piétine abandonne le pays,
S21Laisse les exilés de Moab séjourner chez toi, abrite-les contre le dévastateur ! En effet, l’oppression cessera, la dévastation prendra fin, celui qui piétine le pays disparaîtra.
KJFQue mes exilés demeurent chez toi, Moab; sois pour eux une retraite devant le dévastateur. Car l’extorqueur est à sa fin, le destructeur cesse, les oppresseurs sont consumés hors du pays.
LXXπαροικήσουσίν σοι οἱ φυγάδες Μωαβ ἔσονται σκέπη ὑμῖν ἀπὸ προσώπου διώκοντος ὅτι ἤρθη ἡ συμμαχία σου καὶ ὁ ἄρχων ἀπώλετο ὁ καταπατῶν ἐπὶ τῆς γῆς.
VULhabitabunt apud te profugi mei Moab esto latibulum eorum a facie vastatoris finitus est enim pulvis consummatus est miser defecit qui conculcabat terram
BHSיָג֤וּרוּ בָךְ֙ נִדָּחַ֔י מֹואָ֛ב הֱוִי־סֵ֥תֶר לָ֖מֹו מִפְּנֵ֣י שֹׁודֵ֑ד כִּֽי־אָפֵ֤ס הַמֵּץ֙ כָּ֣לָה שֹׁ֔ד תַּ֥מּוּ רֹמֵ֖ס מִן־הָאָֽרֶץ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !