×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 13.14

Esaïe 13.14 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 13.14  Alors, comme une gazelle effarouchée, Comme un troupeau sans berger, Chacun se tournera vers son peuple, Chacun fuira vers son pays ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 13.14  Alors, comme une gazelle effarouchée, Comme un troupeau sans berger, Chacun se tournera vers son peuple, Chacun fuira vers son pays ;

Segond 21

Esaïe 13.14  Alors, comme une gazelle effarouchée, comme un troupeau sans berger, chacun se tournera vers son peuple, chacun se réfugiera dans son pays.

Les autres versions

King James en Français

Esaïe 13.14  Et il en sera comme d’une gazelle chassée, et comme d’une brebis que personne ne relève: chacun se tournera vers son peuple, et chacun fuira vers son pays.

Bible Annotée

Esaïe 13.14  Ils seront comme la gazelle que l’on poursuit, comme la brebis que personne ne recueille : chacun se tournera vers son peuple et s’enfuira dans son pays.

John Nelson Darby

Esaïe 13.14  Et il en sera comme d’une gazelle chassée et d’un troupeau que personne ne rassemble : chacun se tournera vers son peuple, et chacun fuira vers son pays ;

David Martin

Esaïe 13.14  Et [chacun] sera comme un chevreuil qui est chassé, et comme une brebis que personne ne retire ; chacun tournera visage vers son peuple, et chacun s’enfuira vers son pays.

Ostervald

Esaïe 13.14  Alors, comme une gazelle effarouchée, comme un troupeau que nul ne rassemble, chacun tournera visage vers son peuple, chacun fuira vers son pays.

Lausanne

Esaïe 13.14  Et ce sera comme d’une gazelle poursuivie et comme du menu bétail que nul ne rassemble ; ils se tourneront chacun vers son peuple, et ils fuiront chacun vers son pays{Héb. sa terre.}

Vigouroux

Esaïe 13.14  Alors Babylone (Et elle, note) sera comme un daim qui s’enfuit, et comme des (une) brebis que personne ne rassemble. Chacun retournera vers son peuple, et ils fuiront tous dans leur pays.[13.14 Elle ; l’armée des Chaldéens, ou Babylone ; ce qui revient au même. ― Chacun, etc. Isaïe parle des soldats étrangers qui s’étaient joints aux Babyloniens, comme troupes auxiliaires. ― La daine et la gazelle sont timides et fuient avec une grande rapidité.]

Auguste Crampon

Esaïe 13.14  Alors, comme une gazelle que l’on poursuit, comme un troupeau que personne ne rassemble, chacun se tournera vers son peuple, et s’enfuira dans son pays.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 13.14  Alors comme un daim qui s’enfuit, et comme des brebis qui se dispersent sans qu’il y ait personne qui les rassemble, ainsi tous l’abandonneront pour retourner vers leur peuple, et ils fuiront tous dans leur pays.

Zadoc Kahn

Esaïe 13.14  On sera alors comme le cerf pourchassé, comme un troupeau que personne ne rassemble. Chacun se dirigera vers son peuple, chacun fuira dans son pays.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 13.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 13.14  וְהָיָה֙ כִּצְבִ֣י מֻדָּ֔ח וּכְצֹ֖אן וְאֵ֣ין מְקַבֵּ֑ץ אִ֤ישׁ אֶל־עַמֹּו֙ יִפְנ֔וּ וְאִ֥ישׁ אֶל־אַרְצֹ֖ו יָנֽוּסוּ׃

La Vulgate

Esaïe 13.14  et erit quasi dammula fugiens et quasi ovis et non erit qui congreget unusquisque ad populum suum convertetur et singuli ad terram suam fugient

La Septante

Esaïe 13.14  καὶ ἔσονται οἱ καταλελειμμένοι ὡς δορκάδιον φεῦγον καὶ ὡς πρόβατον πλανώμενον καὶ οὐκ ἔσται ὁ συνάγων ὥστε ἄνθρωπον εἰς τὸν λαὸν αὐτοῦ ἀποστραφῆναι καὶ ἄνθρωπον εἰς τὴν χώραν αὐτοῦ διῶξαι.