Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 3.6

Cantique 3.6 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Qui est celle-ci qui s’élève du désert comme une fumée qui monte des parfums de myrrhe, d’encens, et de toutes sortes de poudres de senteur ? L’épouse.
MARQui est celle-ci qui monte du désert, comme des colonnes de fumée en forme de palmiers, parfumée de myrrhe et d’encens, et de toute sorte de poudre de parfumeur ?
OSTQui est celle qui monte du désert comme des colonnes de fumée, parfumée de myrrhe et d’encens, et de toute sorte de poudre de senteur ?
CAHQui est celle qui monte du désert comme des colonnes de fumée, couverte de myrrhe et d’encens, de toute poudre de parfumeur ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQui est celle qui monte ici du désert, comme des colonnes de fumée, entourée d’une vapeur de myrrhe et d’encens, et de toutes les poudres odorantes des marchands ?
LAUQui est celle-ci, qui monte du désert, semblable à des colonnes de fumée, parfumée de myrrhe et d’encens [et] de toutes les poudres des marchands ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQui est celle-ci qui monte du désert, comme des colonnes de fumée, parfumée de myrrhe et d’encens, et de toutes sortes de poudres des marchands ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANQui est celle-là, qui monte du désert, comme des palmiers de fumée, entourée d’un nuage de myrrhe et d’encens, de toute poudre odorante de marchands ?
ZAKQu’est-ce ceci qui s’élève du désert comme des colonnes de fumée, mêlées de vapeurs de myrrhe et d’encens et de toutes les poudres du parfumeur ?
VIGLES FILLES DE JERUSALEM. Quelle est celle-ci, qui monte du désert comme une fumée légère (colonne de fumée) des (d’) aromates de myrrhe, d’encens, et de toutes sortes de (poudres de) parfums ?[3.6 Colonne ; c’est le sens de l’hébreu, rendu dans la Vulgate par virgula.]
FILQuelle est celle-ci, qui monte du désert comme une fumée légère des aromatees de myrrhe, d’encens, et de toutes sortes de parfums?
LSGQui est celle qui monte du désert, Comme des colonnes de fumée, Au milieu des vapeurs de myrrhe et d’encens Et de tous les aromates des marchands ? —
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAQuelle est celle-ci qui monte du désert,
comme une colonne de fumée,
exhalant la myrrhe et l’encens,
tous les aromates des marchands ? –
BPCQu’est cela qui monte du désert - comme une colonne de fumée, Dans un parfum de myrrhe, d’encens - et de tous les aromates des marchands ?
JERQu’est-ce là qui monte du désert, comme une colonne de fumée, vapeur de myrrhe et d’encens et de tous parfums exotiques ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQui est celle qui monte du désert, Comme des colonnes de fumée, Au milieu des vapeurs de myrrhe et d’encens Et de tous les aromates des marchands ? Un officier des gardes du roi Salomon
CHUQui est celle qui monte du désert, comme palmes de fumée, encensée de myrrhe et d’oliban, de toutes les poudres du colporteur ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQui monte ainsi du désert? Cela semble une colonne de fumée, avec des vapeurs de myrrhe et d’encens, et toute la senteur des parfums d’orient.
S21Qui donc monte du désert comme des colonnes de fumée, au milieu des vapeurs de myrrhe et d’encens et de tous les aromates des marchands ?
KJFQui est celle qui monte du désert comme des colonnes de fumée, parfumée de myrrhe et d’encens, et de toute sorte de poudre de parfumeur?
LXXτίς αὕτη ἡ ἀναβαίνουσα ἀπὸ τῆς ἐρήμου ὡς στελέχη καπνοῦ τεθυμιαμένη σμύρναν καὶ λίβανον ἀπὸ πάντων κονιορτῶν μυρεψοῦ.
VULquae est ista quae ascendit per desertum sicut virgula fumi ex aromatibus murrae et turis et universi pulveris pigmentarii
BHSמִ֣י זֹ֗את עֹלָה֙ מִן־הַמִּדְבָּ֔ר כְּתִֽימֲרֹ֖ות עָשָׁ֑ן מְקֻטֶּ֤רֶת מֹור֙ וּלְבֹונָ֔ה מִכֹּ֖ל אַבְקַ֥ת רֹוכֵֽל׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !