×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 2.9

Cantique 2.9 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle Ou au faon des biches. Le voici, il est derrière notre mur, Il regarde par la fenêtre, Il regarde par le treillis.

Segond dite « à la Colombe »

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle,
Au faon des biches.
Le voici, il se tient derrière notre mur,
Il observe par la fenêtre,
(Son oeil) brille au treillis.

Nouvelle Bible Segond

Cantique 2.9  Mon bien–aimé est semblable à la gazelle, au faon des biches. Le voici ; il se tient derrière notre mur, il regarde par la fenêtre, il épie par le treillis.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle Ou au faon des biches. Le voici, il est derrière notre mur, Il regarde par la fenêtre, Il regarde par le treillis.

Segond 21

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est pareil à la gazelle ou au jeune cerf. Le voici : il se tient derrière notre mur, observant par la fenêtre, regardant par le treillis.

Les autres versions

Bible du Semeur

Cantique 2.9  Mon bien-aimé ressemble à la gazelle
ou à un jeune cerf.
Le voici : il est là, derrière notre mur,
guettant par les fenêtres
et lançant des regards à travers les treillis.

Traduction œcuménique de la Bible

Cantique 2.9  mon chéri est comparable à une gazelle
ou à un faon de biche.
Le voici : il s’arrête derrière notre mur ;
il regarde par la fenêtre ;
il épie par le treillis.

Bible de Jérusalem

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à une gazelle, à un jeune faon. Voilà qu’il se tient derrière notre mur. Il guette par la fenêtre, il épie par le treillis.

Bible Annotée

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à une gazelle ou au faon des biches. Le voici, il est là, derrière notre mur, regardant par les fenêtres, brillant à travers les treillis.

John Nelson Darby

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle, ou au faon des biches. Le voici, il se tient derrière notre mur, il regarde par les fenêtres, il regarde à travers les treillis.

David Martin

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable au chevreuil, ou au faon des biches ; le voilà qui se tient derrière notre muraille ; il regarde par les fenêtres, il se fait voir par les treillis.

Osterwald

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle, ou au faon des biches ; le voilà qui se tient derrière notre muraille ; il regarde par les fenêtres, il s’avance par les treillis.

Auguste Crampon

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle, ou au faon des biches. Le voici, il est derrière notre mur, regardant par la fenêtre, épiant par le treillis.

Lemaistre de Sacy

Cantique 2.9  Mon bien-aimé est semblable à un chevreuil, et à un faon de biche. Le voici qui se tient derrière notre mur, qui regarde par les fenêtres, qui jette sa vue au travers des barreaux.

André Chouraqui

Cantique 2.9  Il ressemble, mon amant, à la gazelle ou au faon des chevreuils… Le voici, il se dresse derrière notre muraille ! Il guette aux fenêtres, il épie aux treillages !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Cantique 2.9  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Cantique 2.9  דֹּומֶ֤ה דֹודִי֙ לִצְבִ֔י אֹ֖ו לְעֹ֣פֶר הָֽאַיָּלִ֑ים הִנֵּה־זֶ֤ה עֹומֵד֙ אַחַ֣ר כָּתְלֵ֔נוּ מַשְׁגִּ֨יחַ֙ מִן־הַֽחֲלֹּנֹ֔ות מֵצִ֖יץ מִן־הַֽחֲרַכִּֽים׃