×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 1.8

Cantique 1.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, Sors sur les traces des brebis, Et fais paître tes chevreaux Près des demeures des bergers. —

Segond Nouvelle Édition de Genève

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, Sors sur les traces des brebis, Et fais paître tes chevreaux Près des demeures des bergers.

Segond 21

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, toi la plus belle des femmes, sors sur les traces du petit bétail et conduis tes chevreaux près des abris des bergers ! Le jeune homme

Les autres versions

Bible Annotée

Cantique 1.8  Les jeunes filles : Si tu l’ignores, ô la plus belle des femmes, sors et suis les traces du troupeau, et fais paître tes chevrettes près des demeures des bergers !

John Nelson Darby

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle parmi les femmes ! sors sur les traces du troupeau, et pais tes chevreaux près des habitations des bergers.

David Martin

Cantique 1.8  Ma grande amie, je te compare au plus beau couple de chevaux que j’aie aux chariots de Pharaon.

Ostervald

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle d’entre les femmes, sors sur les traces du troupeau, et pais tes chevrettes auprès des cabanes des bergers.

Lausanne

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, sors sur les traces du menu bétail, et pais tes chevreaux près des demeures des bergers.

Vigouroux

Cantique 1.8  L’EPOUX. Si tu ne te connais pas, ô la plus belle d’entre les femmes, sors, et va à la suite des troupeaux, et fais paître tes chevreaux près des tentes (tabernacles) des pasteurs.

Auguste Crampon

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, sors sur les traces de ton troupeau, et mène paître tes chevreaux près des huttes des bergers. L’époux.

Lemaistre de Sacy

Cantique 1.8  Ô vous qui êtes ma bien-aimée ! je vous compare à la beauté de mes cavales attachées aux chars de Pharaon.

Zadoc Kahn

Cantique 1.8  Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, suis donc les traces des brebis, et fais paître tes chevreaux près des huttes des bergers.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Cantique 1.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Cantique 1.8  אִם־לֹ֤א תֵדְעִי֙ לָ֔ךְ הַיָּפָ֖ה בַּנָּשִׁ֑ים צְֽאִי־לָ֞ךְ בְּעִקְבֵ֣י הַצֹּ֗אן וּרְעִי֙ אֶת־גְּדִיֹּתַ֔יִךְ עַ֖ל מִשְׁכְּנֹ֥ות הָרֹעִֽים׃ ס

La Vulgate

Cantique 1.8  si ignoras te o pulchra inter mulieres egredere et abi post vestigia gregum et pasce hedos tuos iuxta tabernacula pastorum