×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 9.12

Ecclésiaste 9.12 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 9.12  L’homme ne connaît pas non plus son heure, pareil aux poissons qui sont pris au filet fatal, et aux oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux, les fils de l’homme sont enlacés au temps du malheur, lorsqu’il tombe sur eux tout à coup.

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 9.12  L’homme ne connaît pas plus son heure que les poissons qui sont pris au filet néfaste, ou que les oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux, les humains sont enlacés à l’heure néfaste qui s’abat sur eux tout à coup.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 9.12  L’être humain ne connaît pas plus son temps que les poissons qui sont pris au filet, pour leur malheur, ou que les oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux, les humains sont attrapés à l’heure néfaste qui s’abat sur eux à l’improviste.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 9.12  L’homme ne connaît pas non plus son heure, pareil aux poissons qui sont pris au filet fatal, et aux oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux, les fils de l’homme sont enlacés au temps du malheur, lorsqu’il tombe sur eux tout à coup.

Segond 21

Ecclésiaste 9.12  L’homme ne connaît pas non plus son heure. Il est pareil aux poissons capturés dans le filet fatal, aux oiseaux pris au piège : comme eux, les humains sont surpris lorsque le malheur arrive, lorsqu’il tombe sur eux tout à coup.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 9.12  En effet, l’homme ne sait pas ce qui l’attend, il est pareil aux poissons qui sont pris dans des filets perfides, il ressemble aux oiseaux attrapés dans des filets : les humains sont surpris par le malheur, qui fond sur eux à l’improviste.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 9.12  En effet, l’homme ne connaît pas plus son heure
que les poissons qui se font prendre au filet de malheur,
que les passereaux pris au piège.
Ainsi les fils d’Adam sont surpris par le malheur
quand il tombe sur eux à l’improviste.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 9.12  Mais l’homme ne connaît pas son heure. Comme les poissons pris au filet perfide, comme les oiseaux pris au piège, ainsi sont surpris les enfants des hommes au temps du malheur, quand il fond sur eux à l’improviste.

Bible Annotée

Ecclésiaste 9.12  Car l’homme ne connaît pas plus son heure que les poissons pris au filet funeste, ou que les oiseaux pris au piège ; comme eux, les fils des hommes sont enlevés à l’heure funeste quand elle tombe sur eux tout à coup.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 9.12  Car aussi l’homme ne connaît pas son temps, comme les poissons qui sont pris dans le filet de malheur, et comme les oiseaux qui sont pris dans le piège : comme eux, les fils des hommes sont enlacés dans un temps mauvais, lorsqu’il tombe sur eux subitement.

David Martin

Ecclésiaste 9.12  Car aussi l’homme même ne connaît point son temps, non plus que les poissons qui sont pris au filet, [lequel est] mauvais [pour eux], et les oiseaux qui sont pris au lacet ; [car] les hommes sont ainsi enlacés par le temps mauvais, lorsqu’il tombe subitement sur eux.

Osterwald

Ecclésiaste 9.12  Car l’homme ne connaît pas même son temps ; comme les poissons qui sont pris au filet fatal, et les oiseaux qui sont pris au lacet, ainsi les hommes sont enlacés au temps de l’adversité, lorsqu’elle tombe sur eux tout d’un coup.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 9.12  Car l’homme ne connaît même pas son heure, pareil aux poissons qui sont pris au filet fatal, pareil aux oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux les enfants des hommes sont enlacés au temps du malheur, quand il fond sur eux tout à coup.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 9.12  L’homme ignore quelle sera sa fin ; et comme les poissons sont pris à l’hameçon, et les oiseaux au filet, ainsi les hommes se trouvent surpris par l’adversité, lorsque tout d’un coup elle fond sur eux.

André Chouraqui

Ecclésiaste 9.12  Non, l’humain aussi ne pénètre pas son temps. Comme les poissons saisis dans la trappe du malheur, comme les oiseaux saisis au piège, les fils de l’humain sont piégés au temps du malheur, quand il tombe sur eux soudain.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 9.12  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 9.12  כִּ֡י גַּם֩ לֹֽא־יֵדַ֨ע הָאָדָ֜ם אֶת־עִתֹּ֗ו כַּדָּגִים֙ שֶׁנֶּֽאֱחָזִים֙ בִּמְצֹודָ֣ה רָעָ֔ה וְכַ֨צִּפֳּרִ֔ים הָאֲחֻזֹ֖ות בַּפָּ֑ח כָּהֵ֗ם יֽוּקָשִׁים֙ בְּנֵ֣י הָֽאָדָ֔ם לְעֵ֣ת רָעָ֔ה כְּשֶׁתִּפֹּ֥ול עֲלֵיהֶ֖ם פִּתְאֹֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ecclésiaste 9.12  People can never predict when hard times might come. Like fish in a net or birds in a snare, people are often caught by sudden tragedy.